Maroc, crise migratoire : le Parlement européen joue avec le feu

sebta
sebta

Maroc, crise migratoire : le Parlement européen joue avec le feu

 «La résolution que le Parlement européen compte approuver jeudi sur l’utilisation de mineurs par les autorités marocaines dans la crise migratoire à Sebta met à rude épreuve les relations entre l’Union européenne et le Maroc» note le site Lavanguardia. Alors que le projet de résolution n’a pas encore commencé à être formellement négocié entre les groupes parlementaires, le Maroc met en garde contre une démarche contreproductive.

Dans un projet de résolution problématique, des députés européens disent regretter que le Maroc «ait utilisé le contrôle aux frontières pour faire pression sur l’Espagne» et qu’«il ait pris la décision soudaine de lever les contrôles aux frontières avec Sebta». Ils ajoutent également que cette démarche est «inacceptable», notamment concernant les enfants non accompagnés et les mineurs.

Une résolution critique, mais bien moins acerbe que le projet initial, où l’on parlait «de comportements irresponsables» et où la Commission européenne était sollicitée pour évaluer l’utilisation faite des fonds destinés au Maroc.

Publié dans Barlamane le 08 – 06 – 2021

Source : Maghress