Les travaux de l’OESP ont débuté ce lundi à Nouakchott.

30 12 2019M00 00 06
30 12 2019M00 00 06

Les travaux de la session ordinaire du comité technique de l’Observatoire Économique et Social des Pêches (OESP) ont débuté lundi à Nouakchott.

Les participants à cette session vont discuter plusieurs points portant, entre autres, sur la présentation du plan d’action de l’observatoire et la validation de la version révisée du rapport annuel

des statistiques pour l’année 2018 ainsi que celle du bulletin d’informations et d’analyse du premier semestre 2019.

Ils auront aussi à présenter un plan d’action annuel pour 2020 ainsi que des propositions et recommandations.

Le Secrétaire général par intérim du ministère des Pêches et de l’Économie maritime a loué, dans le mot qu’il a prononcé à cette occasion, les efforts du personnel de l’Observatoire visant à enrichir les informations sur le secteur à travers l’analyse des données disponibles et des indicateurs de base afin de promouvoir son développement..

Il a aussi remercié la Banque Mondiale pour l’appui constant qu’elle ne cesse d’apporter à l’observatoire.

Le comité technique de l’OESP avait adopté, au cours de sa dernière réunion, le rapport annuel des statistiques de pêche pour l’année 2017 et le bulletin d’informations et d’analyse au titre de l’année 2018 qui ont constitué un important support d’informations et de communication au niveau des secteurs administratifs, professionnels, de recherche scientifique et universitaire et de la société civile.

La cérémonie s’est déroulée en présence du coordinateur régional pour le développement de la pêche en Afrique de l’ouest.