L’épidémie en France et dans le monde

Le dernier bilan datant du 4 avril fait état de 7 650 morts depuis le début de l’épidémie, 5 532 en milieu hospitalier et au moins 2 028 dans des Ehpad selon des chiffres encore partiels. 28 143 personnes sont hospitalisées, dont 6 838 dans un état grave en réanimation.Pour ce dernier chiffre, il y a « une lente diminution de l’augmentation » des patients admis, selon le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Pour la première fois, les autorités sanitaires ont encouragé le « grand public, s’il le souhaite », à porter un masque, après plusieurs changements de position sur ce sujet. La distribution des masques reste cependant au bénéfice des soignants.

Pour la première fois, les autorités sanitaires ont encouragé le « grand public, s’il le souhaite », à porter un masque, après plusieurs changements de position sur ce sujet. La distribution des masques reste cependant au bénéfice des soignants.

En ce début de vacances de Pâques pour l’Ile-de-France et l’Occitanie, plus de 160 000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour des contrôles renforcés. Le gouvernement a annoncé que le confinement en vigueur depuis le 17 mars serait probablement prolongé au-delà du 15 avril, et un déconfinement « progressif » ensuite.

Les évacuations sanitaires continuent. Selon la direction générale de la santé, 439 patients dans un état critique ont été évacués en grande majorité des régions Grand-Est et Ile-de-France depuis le 18 mars et d’autres opérations vont suivre dans les jours qui viennent.

Une attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone devrait être mise en place dès le lundi 6 avril par le gouvernement, a expliqué jeudi Christophe Castaner, le ministre de l’intérieur. Un formulaire permettra de l’éditer depuis son téléphone portable, « afin de le présenter aux policiers grâce à un QR code », précise le ministre.

L’épidémie dans le monde

Le dernier bilan de la pandémie:plus de 60450 morts dans le monde, dont plus de 44000 en Europe, de loin le continent le plus touché. Plus de 1,1million de cas ont été recensés, même si ce chiffre n’est qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Là aussi, près de la moitié des contaminations sont en Europe.

Plus de 3,9 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale,sont désormais appelées ou contraintes à rester confinées chez elles dans près de 80 pays Le Royaume-Uni a connu le plus haut bilan quotidien de patients (708 décès), qui confirme l’accélération de l’épidémie qui y a fait 4313 morts. Les Etats-Unis risquent de devenir le futur épicentre de la pandémie,ils comptent plus de 7400 morts, dont 1480 dans les dernières 24heures.: une hausse énorme d’un tiers par rapport au comptage de la veille (1169) et le bilan quotidien le plus élevé jamais enregistré dans un seul pays. L’Iran espère que le pire est passé,après avoir enregistré une baisse des contaminations pour le 4e jour de suite. Les chiffres officiels font état de 3452 décès et 55473 cas, dont 2560 en 24heures.

avec le monde