Législatives : 23,03 % de taux de participation, abstention record

elections
elections

Législatives : 23,03 % de taux de participation, abstention record

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) Mohamed Charfi a dévoilé ce mardi 15 juin les résultats provisoires des élections législatives anticipées du 12 juin.

Avec 105 sièges, le FLN est arrivé en tête du scrutin, devant les Indépendants (78 sièges) et le MSP (3e, 64 sièges). Le RND a obtenu 57 sièges, le Front El Moustakbel (48), le mouvement El Bina (40) et Jil Jadid n’a eu qu’un seul siège.

Pour le taux de participation, Charfi ne l’a pas donné, une première dans l’histoire des élections en Algérie.

Toutefois, le taux « moyen » de 30 % avancé par le président de l’Autorité électorale indépendante (Anie) samedi dernier au soir n’est finalement pas le taux de participation au scrutin législatif.

Une abstention record

Il s’agit de la moyenne des votants au niveau des wilayas. Lors de sa conférence de presse tenue ce mardi 15 juin et consacrée à l’annonce des résultats provisoires des législatives, M. Charfi a dévoilé le nombre de votants, ce qui permet de calculer le véritable taux de participation, qui est de 23.03 % (5.625.324 votants sur 24.425.187 inscrits).

Plus d’un million de bulletins (1.116.220) ont en outre été déclarés nuls, selon Charfi. Le nombre des suffrages exprimés est donc de 4.602.365.

Il s’agit de la faible participation à un scrutin en Algérie depuis l’indépendance. Moins de citoyens se sont déplacés dans les bureaux de vote que lors du référendum sur la révision constitutionnelle du 1er novembre dernier (23.72%).

Algeria-Watch avec TSA