Le tribunal de commerce ordonne la saisie des biens de Cheikh Ridha

Le tribunal de commerce ordonne la saisie des biens de Cheikh Ridha.
Mourassiloun – Le tribunal de commerce de Nouakchott a rendu un jugement préliminaire obligeant Cheikh Ali Ridha et les membres de son bureau commercial à présenter tous les livres et registres comptables, depuis la date du début de son activité commerciale ainsi que la liste de ses créanciers, les montants qui lui sont dus, accompagnés des détails sur l’initial et les échéances de la créance, ce qui en a été payé et ce qui en reste, dans un délai maximal de deux semaines.

Le tribunal a ordonné la saisie de tous les biens immobiliers et mobiliers appartenant à Cheikh Ali Ridha et à son bureau commercial, autorisant les services chargés de la liquidation à prendre toutes les mesures pour préserver la responsabilité financière du débiteur sous la supervision du tribunal.
Le tribunal a autorisé la liquidation à correspondre avec la direction de la Société Maaden Mauritania relevant du ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, à propos de la licence d’exploitation du gisement du phosphate, objet de demande
Edité par Mourassiloun
Traduit de l’Arabe par Cridem

Bouton retour en haut de la page