« Le système de gouvernance actuel a montré ses limites » Lebatt O. Maayouf, Général à la retraite

« Le système de gouvernance actuel a montré ses limites » Lebatt O. Maayouf, Général à la retraite

Le système de gouvernance actuel a montré ses limites, sur tous les plans et nécessite une révision urgente , pour éviter une dérive devenue presque certaine . L’ensemble des secteurs de la vie du pays,dont les plus importants sont l’enseignement , la santé, l’économie et La Défense sont aujourd’hui dans une situation déplorable . Le nationalisme et Le patriotisme jadis des vecteurs d’enthousiasme ont presque disparu .

Les mœurs et les coutumes qui tirent leur force de notre sainte religion sont sérieusement entamées.
Face à cette situation alarmante les fils de ce pays qui tiennent à assurer sa pérennité doivent se retrouver le plus rapidement possible pour s’accorder sur un système de gouvernance capable de préserver les intérêts des différentes composantes de sa population et de mettre en place les fondements d’un état fort,juste et égalitaire,capable de se développer .
A ce titre, le dialogue que prône le pouvoir aujourd’hui doit à mon sens s’orienter dans cette direction, qui est la seule voie capable de sortir le pays de la situation qu’il vit en ce moment et d’éviter à l’avenir qu’un clan puisse le prendre en otage,au détriment du reste de la population.
Également,cette solution doit permettre de préserver notre identité musulmane,arabe et africaine et nous hisser au dessus d’un éternel débat d’identité stérile qui n’avance en rien. Nous devons forger l’homme mauritanien avec toute la beauté de sa diversité et son attachement premier à cet espace, qui est la Mauritanie.
Lebatt O. Maayouf, Général à la retraite.

Bouton retour en haut de la page