Le Président du Conseil économique, Social et Environnemental :

07 01 2020M00 00 012  e1609339195456
07 01 2020M00 00 012 e1609339195456

Lors du discours qu’il a prononcé mardi, lors de la cérémonie d’installation du Conseil économique, social et environnemental (CESE), M. Messaoud Ould Boulkheir, président du conseil, a indiqué que cette institution met en synergie, par la force de la loi, toutes les forces vives du pays, au point que certains la qualifient de « parlement désigné » ou de « Mauritanie à échelle réduite ».

Il a également salué la politique de concertation et d’écoute de tous les fils du pays suivie par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, depuis son accession au pouvoir, réitérant que son institution œuvre pour la construction d’une nation dans laquelle tous les Mauritaniens se retrouvent, sans aucune exclusion.

Le président Messaoud Ould Boulkheir a précisé, par la suite, que les conseils économiques, sociaux et environnementaux représentent des espaces adéquats pour la discussion et le dialogue entre les partenaires économiques, sociaux et environnementaux et les ONGs. En tant que tel, ils sont, à la fois, un volant et une boussole de la bonne gouvernance, et une ceinture de sécurité pour les pays, qui absorbe les chocs éventuels.

S’adressant au Président de la République, le président du conseil économique a dit : « Nous fondons d’immenses espoirs sur votre actuel mandat pour la concrétisation de nos attentes en matière de concorde et de réconciliation entre tous les Mauritaniens, privilégiant l’avis le plus judicieux pour la prise de décision, tout en adoptant une attitude humaniste envers les citoyens. Nous souhaitons que tous nos partenaires et leaders d’opinion soient animés par cet optimisme, afin que tous se mobilisent pour l’intérêt général, et épargnent à notre pays les troubles et les tiraillements politiques.

Jusqu’ici, Monsieur le Président de la République, vous avez pris vos décisions avec patience et calme, après écoute de tous les intervenants. Nous vous exhortons à poursuivre dans cette voie ».