Le Premier ministre préside la table ronde sur le développement de la wilaya du Hodh Echarghi

Le Premier ministre Monsieur Mohamed Ould Bilal a présidé samedi à la maison des Jeunes à Néma, le démarrage des travaux de la table ronde sur le développement de la wilaya du Hodh Echarghi.

Cette table ronde a pour objectif de mobiliser les ressources pour le financement de la stratégie régionale du développement accéléré et de la prospérité partagée de la wilaya du Hodh Echarghi, conformément aux engagements de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed OULD CHEIKH EL GHAZOUANI.

A cette occasion, le Premier ministre a prononcé le discours que voici :

« – Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,

– Monsieur le Wali

– Monsieur le Président du conseil régional

– Monsieur le Président du Patronat Mauritanien

– Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs

– Honorables élus

– Mesdames et Messieurs les représentants des Partenaires Techniques et Financiers ;

– Mesdames et Messieurs les invités

C’est un plaisir pour moi d’être aujourd’hui à Néma, au Hodh Echarghi, après avoir inauguré et lancé de grands projets structurants à l’occasion de la commémoration du 61ième anniversaire de notre indépendance nationale, pour superviser les travaux de cette table ronde de mobilisation des financements de la Stratégie de Croissance Régionale et de Prospérité Partagée de la wilaya.

La tenue de cette table ronde est l’accomplissement d’un engagement de son Excellence le Président de la République, Mohamed OULD CHEIKH EL GHAZOUANI, de mettre en œuvre une stratégie nationale de décentralisation visant à rapprocher les services publics du citoyen, et à garantir un développement local équilibré.

Je tiens tout d’abord à vous remercier, Excellences Mesdames et Messieurs les ambassadeurs, ainsi que les représentants de nos Partenaires Techniques et Financiers ici présents, qui avez bien voulu, malgré vos occupations, partager avec nous ces moments importants, à un millier de kilomètres de Nouakchott.

Excellences, Mesdames, Messieurs,

Le Hodh Echarghi est l’une des wilayas les plus peuplées du pays, avec une incidence de pauvreté des plus élevées, et abritant près de 12 % de la population nationale, dont 53% ont moins de 20 ans et 67% vivent en milieu rural. C’est dire à quel point les défis du développement économique et social qui se posent à notre pays se concentrent dans cette région qui fait face, par ailleurs, aux aléas du désordre climatique et aux difficultés que connaît la région sahélienne.

Toutefois, elle offre d’énormes potentialités de développement animales, agricoles et hydrauliques qui lui ont valu d’abriter, en mars dernier, la première édition de la foire nationale de l’élevage, organisée à Timbédra sous le haut patronage de son Excellence le Président de la République.

C’est pour valoriser ces potentialités que le Gouvernement, inspiré par la vision du Président de la République, a décidé d’organiser cette table ronde pour mettre en œuvre une politique de développement harmonieux de cette wilaya, sur la base de l’exploitation et de la transformation de ses ressources ; un développement que nous voulons porté par des acteurs publics et privés travaillant en parfaite collaboration, dans le cadre d’une Stratégie de croissance régionale accélérée et de prospérité partagée, déclinaison à l’échelle régionale de la SCAPP, et structurée autour d’un portefeuille de 29 projets, concourant à l’atteinte de trois objectifs principaux :

 La mobilisation du potentiel de croissance de la wilaya,

 Le développement de son capital humain,

 Et le renforcement de sa gouvernance.

Les besoins de financement de cette stratégie sont estimés à 3,7 milliards d’Ouguiya, soit près de 100 millions de dollars, que cette table ronde ambitionne de mobiliser.

Cette stratégie constituera certainement un jalon important sur la voie du développement économique du Hodh Echarghi, que nous voulons inclusif, endogène, créateur d’opportunités d’emplois et respectueux de l’environnement.

Elle doit surtout permettre de consolider et de compléter les importantes réalisations effectuées durant les deux dernières années dans cette région dont la construction, de plusieurs centaines de kilomètres de routes, de vastes réseaux électriques et d’adduction d’eau potable, de 16 barrages et de dizaines d’infrastructures rurales, d’une cinquantaine de digues et diguettes. Et en matière de services sociaux, le Hodh Echarghi a bénéficié de la construction de dizaines d’établissements sanitaires et scolaires, et de l’élargissement des programmes des cantines scolaires des activités génératrices de revenus.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

La participation de ce parterre de haut niveau, des représentants de nos Partenaires au développement, des départements ministériels, des autorités administratives locales, des promoteurs privés et des acteurs de la société civile, constitue une belle illustration de la mobilisation autour de cette table ronde, et une réelle source d’espoir quant à sa réussite.

J’invite donc nos partenaires et nos acteurs économiques à appuyer et accompagner les efforts du Gouvernement pour mobiliser les moyens financiers requis à cet effet. J’invite tout particulièrement nos hommes d’affaires, nationaux et locaux, à accompagner la dynamique qui naitra de cette table ronde, en s’investissant davantage dans le développement local de cette Wilaya. Et je saisis cette occasion pour leur renouveler, ici, l’engagement du Gouvernement à travailler, sans relâche, pour leur faciliter la tâche en libérant l’initiative privée, en améliorant le climat des affaires et en promouvant le partenariat public-privé.

Qu’il me soit enfin permis de formuler le vœu de voir cette wilaya se transformer, progressivement, grâce à la dynamique que cette table ronde aura suscitée, en un centre vivant, pivot national de la production animale et de l’intégration économique sous régionale.

En souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouverte la table ronde de mobilisation des ressources pour le financement du Programme d’Investissement Public de la SCRAPP du Hodh Echargui.

Je vous remercie.»

Aux travaux de cette table ronde organisée par le ministère des Affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs participent plusieurs membre du gouvernement, les autorités régionales de la wilaya, les élus locaux, les ambassadeurs de France, d’Allemagne et d’Espagne, des représentants des ambassades des Etats Unis d’Amérique, ainsi que l’Union, de l’Union européenne et de la Coalition pour le Sahel, ainsi des représentants de l’ensemble des organisations internationales et des partenaires du développement.

Il s’agit d’accélérer la roue du développement local de la wilaya du Hodh Echarghi et de faire face aux différents défis qui se posent à cette dernière.

La table ronde va se concentrer sur l’identification des meilleures voies d’exploitation des immenses potentialités de développement de la wilaya, notamment la richesse animale et le secteur agricole.

La cérémonie d’ouverture de la table ronde s’est déroulée en présence du wali du Hodh Echarghi, de son président du conseil régional et du maire de la commune de Néma.

Néma,  27/11/2021

AMI

Bouton retour en haut de la page