Le Premier ministre pose la première pierre de la route Adel Bagrou-Amourj

Le Premier ministre pose la première pierre de la route Adel Bagrou-Amourj

Le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messoud, a posé vendredi, la première pierre de la route reliant les villes d’Adel Bagrou et d’Amourj, dans la wilaya du Hodh Charghi dans le cadre des activités commémoratives du 61è anniversaire de la fête nationale de l’indépendance.

Longue de 77 km sur une largeur de 10 mètres, cette route, financée par l’État, en coopération avec le Fonds saoudien pour le développement, a mobilisé une enveloppe financière de 780642191 nouvelles ouguiyas. Les travaux sont supervisés par deux sociétés : (GTM et BATIR).

Dans un discours prononcé à cette occasion, le ministre de l’Équipement et des Transports, M. Mohamedou Ahmedou M’haimid, a déclaré que des avancées importantes ont été réalisées au cours du mandat de Son Excellence le Président de la République, grâce aux efforts considérables qu’il a déployés pour renforcer l’identité de notre nation, convaincu qu’il est que l’État est fort avec ses institutions et l’unité et la cohésion de ses composantes nationales. Le ministre a noté que « la visite du Président de la République à Adel Bagrou et sa prise de conscience des souffrances des citoyens suite aux dommages subis à la suite des pluies torrentielles qui ont fait d’eux des habitants sinistrés ont fait que cette cité a préoccupé le Président de la République.

Il a ajouté que le projet de route Adel Bagrou-Amourj s’inscrit dans le cadre des promesses que le Chef de l’État a tenu à honorer en répondant aux besoins et exigences des citoyens, et à leurs aspirations, les faisant accéder aux services de base en matière de santé, d’éducation et d’infrastructures et en mobilisant et exploitant les ressources de l’État pour les servir afin de réaliser le développement.

la réalisation de cette route s’inscrit également, ajoute le ministre, dans le cadre des engagements en matière d’infrastructures routières du Président de la République dans la wilaya du Hodh Charghi, dont les travaux ont été achevés dans plusieurs axes, comme le premier tronçon de la route Nbeiket Lahwach, d’une longueur de 31 km, la route Bassikinou-Fassala, à la frontière avec la République du Mali, d’une longueur de 64 km, et le deuxième tronçon de la route Néma – Nbeiket Lahouach, dont les procédures d’appel d’offres sont en cours.

D’ailleurs, un contrat a déjà été conclu avec le Bureau de contrôle et de surveillance pour sa mise en œuvre.

En ce qui le concerne, le maire de la commune d’Adel Bagrou, M. Haida El-Mokhtar Ould Youba, a exprimé la satisfaction des habitants pour les réalisations et les grandes transformations dans toutes les zones de développement qui se répercutent positivement sur la vie des citoyens de ces zones reculées, rappelant l’attachement des citoyens d’Adel Bagrou au programme de Son Excellence le Président de la République.

Auparavant, le Premier ministre avait visité l’école n°4 d’Adel Bagrou, et quelques bâtiments publics en construction.

La pose de la première pierre s’est déroulée en présence d’une partie de la délégation accompagnant le Premier ministre, le wali du Hodh Charghi, le président de son conseil régional, le hakem de la moughataa de Adel Bagrou et d’autres autorités de la wilaya.

Bouton retour en haut de la page