Le Maroc signe avec Israël un accord de coopération sécuritaire

2511 93436 le maroc signe avec israel un accord de cooperation securitaire M
2511 93436 le maroc signe avec israel un accord de cooperation securitaire M

Le Maroc signe avec Israël un accord de coopération sécuritaire

(Agence Ecofin) – Israël poursuit sa stratégie de normalisation de ses relations avec les pays arabes, entamée depuis 2020 sous l’impulsion de l’ancien président américain Donald Trump. Dans le cadre de ce processus, l’Etat hébreu avait inauguré, il y a quelques mois, un premier vol commercial avec le Maroc.

Benny Gantz, ministre israélien de la Défense, est arrivé le mardi 23 novembre au Maroc pour une première visite officielle, un an après la normalisation des relations entre le Royaume et Israël. Dans la perspective du renforcement de leurs relations diplomatiques, les deux pays ont signé, mercredi, un accord de coopération sécuritaire à Rabat.

L’accord, signé entre Benny Gantz et son homologue marocain Abdellatif Loudiyi, vient formaliser le partenariat israélo-marocain en matière de coopération militaire. Selon M. Gantz, il concerne « la réglementation de la coopération en matière de renseignement, la vente de matériels sécuritaires, la formation conjointe et le renforcement des liens étroits entre les industries de la défense » des deux pays.

Cette nouvelle phase historique dans le rapprochement entre Tel-Aviv et Rabat s’inscrit dans la droite ligne des « accords d’Abraham », négociés avec l’aide de l’ex-président américain Donald Trump. Le Maroc qui avait alors obtenu le soutien de Washington pour la reconnaissance de sa pleine souveraineté sur le territoire disputé du Sahara occidental avait entrepris de normaliser ses relations avec l’Etat hébreu, dès décembre 2020.

« Je remercie le roi Mohammed VI et le ministre de la Défense pour leur travail dans le développement des relations entre les deux pays. Nous avons franchi une étape historique aujourd’hui », a indiqué sur twitter le ministre Gantz.

Rappelons que plusieurs projets communs ont été annoncés entre les deux pays, depuis le début de leur rapprochement diplomatique. En juillet dernier, un accord de coopération en matière de cyberdéfense a ainsi été signé. En septembre, un partenariat a été annoncé par la société israélienne Ratio Petroleum avec Rabat pour l’exploration d’hydrocarbures au large de Dakhla, dans le Sahara occidental.

Dorcas Loba (Stagiaire)

Agence Ecofin