Le Gouvernement ne part pas, point ce n’est pas tout, voici ce qui va se passer inchalla !

Ahmed Ould Bettar
Ahmed Ould Bettar

Le Gouvernement ne part pas, point ce n’est pas tout, voici ce qui va se passer inchalla !

Savoir si le Président de la République  Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani doit remanier son gouvernement, posez lui  cette question  qui commence à tarauder nos medias et alimente les discussions sur les réseaux sociaux. Mais comment  changer un gouvernement populaire et qui n’a pas commis de scandale ?

Pourtant, le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a lors de son discours adressé  à la Nation à l’occasion du 61ème anniversaire de l’Indépendance nationale dans lequel il a fait le bilan des premières années de son mandat où plusieurs aspects ont été examinés afin de tirer le bilan de l’année écoulée mais aussi pour planifier les actions pour une mise en œuvre efficace sur le terrain pour l’année en cours.

Il a affirmé que « 2020 a un bilan positif malgré la crise de la Covid-19 qui a impacté la mise en œuvre des activités de la Commission ».

 Un bilan satisfaisant également au regard de la mobilisation des partenaires techniques et financiers pour soutenir le pays  et faire en sorte que le respect des droits humains soit une réalité en Mauritanie.

C’est d’autant plus vrai qu’au cours de la période écoulée, l’action du gouvernement s’est  concentrée sur la réalisation de la justice sociale, en luttant contre la pauvreté, la précarité, l’injustice et l’exclusion, et sur la construction d’un développement durable.

Des défis restent néanmoins à relever notamment en ce qui concerne le rythme d’exécution de certains projets, la séparation des pouvoirs, la lutte contre la corruption et la réforme de l’administration.

M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a aussi noté un besoin d’offrir  une éducation de qualité, une formation professionnelle efficace, de promouvoir l’accès au marché du travail.

Surmonter ces défis requiert  donc que le gouvernement déploie, au travers des ministères concernés, l’ensemble du dispositif prévu pour que la mise en œuvre  du programme du président, sur lequel il a été élu et sur lequel il sera jugé, soit opérationnelle dans les meilleurs délais.

Ahmed Ould Bettar