Le G7 veut montrer un front uni face aux « agresseurs mondiaux »

g7 11122021
g7 11122021

Le G7 veut montrer un front uni face aux « agresseurs mondiaux »

Les ministres des Affaires étrangères du G7 se réunissent samedi et dimanche à Liverpool, dans le nord de l’Angleterre, pour montrer leur unité contre les « agresseurs mondiaux » et discuter notamment de la Russie, dont les manœuvres à la frontière ukrainienne inquiètent.

La ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss, dont le pays assure la présidence du G7, entend montrer un « front uni contre les agresseurs mondiaux », selon son ministère. Elle exhortera ses homologues du G7 « à présenter un front uni contre les comportements malveillants – y compris les positions russes envers l’Ukraine – et à s’engager en matière de sécurité et de soutien économique pour défendre +les frontières de la liberté+ dans le monde ».

Depuis des semaines, l’Otan, les Etats-Unis et les Européens accusent la Russie de vouloir envahir l’Ukraine, ce que Moscou dément.

Liz Truss, qui a remplacé Dominic Raab en septembre à la tête de la diplomatie britannique, a averti mercredi lors de son premier grand discours de politique étrangère que la Russie commettrait une « erreur stratégique » si elle envahissait l’Ukraine.

Ces propos faisaient écho à ceux du président américain Joe Biden, qui avait « fait savoir » la veille à son homologue russe Vladimir Poutine que la Russie s’exposerait à de « fortes sanctions, entre autres économiques », en cas d’escalade militaire en Ukraine.

Source :  African Manager

11 décembre 2021