Le Conseil de sécurité des Nations unies renouvelle pour un an le mandat de la mission de l’ONU

conseil de securite des nations unies
conseil de securite des nations unies

Le Conseil de sécurité des Nations unies renouvelle pour un an le mandat de la mission de l’ONU au Sahara occidental

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-10-30 à 05:19 (Loey Felipe/ONU/via Xinhua)

NEW YORK (Nations unies), 29 octobre (Xinhua) — Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté vendredi, par 13 voix et 2 abstentions, une résolution visant à renouveler le mandat de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO) pour un an, soit jusqu’au 31 octobre 2022.

Elle met l’accent sur la nécessité de parvenir à une solution politique réaliste, praticable, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara occidental sur la base d’un compromis, et demande aux parties de reprendre les négociations sans conditions préalables et de bonne foi, en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui assurera l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

La résolution réaffirme aussi la nécessité de respecter pleinement les accords militaires conclus avec la MINURSO concernant le cessez-le-feu et exhorte les parties à se conformer pleinement à ces accords et à s’abstenir de toute action qui pourrait saper les négociations facilitées par l’ONU ou déstabiliser davantage la situation au Sahara occidental.

La résolution souligne aussi l’importance d’un engagement renouvelé des parties à faire avancer le processus politique en vue de la poursuite des négociations, encourage les pays voisins à soutenir ce processus et demande aux parties de faire preuve de volonté politique et de travailler dans un climat propice au dialogue afin de faire avancer les négociations.

Le Sahara occidental a été partagé entre le Maroc et la Mauritanie à la fin de la domination coloniale espagnole en 1976. Lorsque la Mauritanie, sous la pression de la guérilla du Polisario, a abandonné toutes les revendications sur sa portion en août 1979, le Maroc a occupé ce secteur et a depuis affirmé son contrôle sur l’ensemble du territoire. Des combats ont éclaté entre le Maroc et le Front Polisario, qui lutte pour l’indépendance du Sahara occidental.

Un cessez-le-feu a été signé en 1991, quand la mission de l’ONU a été déployée pour surveiller le cessez-le-feu et organiser si possible un référendum sur l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.