Le commissaire aux droits de l’Homme s’entretient avec le chef de délégation de l’Union européenne en Mauritanie

UE Mauritanie
UE Mauritanie

Le commissaire aux droits de l’Homme reçoit le chef de délégation de l’Union européenne en Mauritanie

Nouakchott,  17/06/2021

Le commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Cheikh Ahmedou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, s’est entretenu jeudi, avec l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne en Mauritanie, SE M. Giacomo Diurazzo.

La rencontre a été l’occasion de passer en revue les domaines de la coopération entre ma Mauritanie et l’Union européenne, et les moyens de la renforcer, notamment en matière de droits de l’Homme.

La rencontre s’est déroulée en présence du commissaire adjoint, M. Rassoul Ould El Khal, du directeur des droits de l’Homme, M. Sidi Mohamed Ould Cheikhna, du directeur de l’Adaptation et de l’Action Humanitaire, M. Qotob Ould Ahweireh, et du directeur des Relations avec la Société Civile, M. Mohameden Ould Harmah.


Le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme s’entretient avec l’ambassadeur de l’Union européenne

Le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme (CNDH), M. Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, a reçu, jeudi, à Nouakchott l’ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union européenne accrédité en Mauritanie, SEM. Giacomo Durazzo.

Au cours de la rencontre, le président de la CNDH a exposé à son hôte les missions de sa commission et les difficultés qu’elle confronte, et émis le vœu s pour le soutien des partenaires au développement, dont au premier rang l’Union européenne.

Pour sa part, l’ambassadeur européen a loué les efforts constructifs de la CNDH surtout les déplacements de son président à l’intérieur du pays pour s’enquérir des conditions et préoccupations des citoyens dans le domaine des Droits de l’Homme.

M. Giacomo Durazzo a, également, souligné l’attention particulière que sa délégation accorde à la CNDH et sa volonté de l’appuyer dans l’exécution de sa mission en tant que organe national consultatif en matière des Droits de l’Homme.