L’Algérie prévoit de produire localement le vaccin russe Spoutnik V

vaccin russe Spoutnik V
vaccin russe Spoutnik V

A partir de septembre.
Abderrazak Boulkemh / 07.04.2021/ Algeria
AA / Alger- Le ministre algérien de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Ben Bahmad, annoncé mercredi, que son pays

produirait localement le vaccin russe anti-Covid Spoutnik V, à partir de septembre prochain.

Ben Bahmad a déclaré à la radio d’Etat algérienne que les préparatifs techniques

et les contacts avec la partie russe se poursuivaient en ce qui concerne la production locale du Spoutnik V.

Il a souligné que, selon les estimations du groupe Saidal (société gouvernementale de production de médicaments)

et d’experts, l’Algérie produira ce vaccin en septembre.

Selon le ministre, il y a une forte lutte à travers le monde pour l’acquisition des vaccins

en raison de l’augmentation de l’offre par rapport à la demande.

La seule solution pour assurer une vaccination généralisée ainsi que la sécurité sanitaire du pays est, selon lui, de produire le vaccin localement.

Il a promis qu’après la vaccination de ses citoyens, l’Algérie fournira le vaccin aux peuples du continent africain.

Le gouvernement algérien a annoncé, dans un communiqué publié fin janvier, le début des discussions avec Moscou sur la fabrication locale du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V.

Dans des déclarations précédentes, le ministre a révélé que l’Algérie et la Russie étaient en contact permanent pour transférer la technologie de fabrication du vaccin, ainsi que pour discuter de divers aspects du processus.

L’Algérie a lancé, fin janvier, une campagne de vaccination contre le coronavirus. Près d’un million de doses des vaccins Spoutnik V, AstraZeneca et Sinopharm ont été réceptionnées à ce jour, selon les autorités.

*Traduit de l’arabe par Malèk Jomni.

Agence Anadolu