La SNRT rend hommage à Feu Eddah Mohamed Laghdaf

hommage à Feu Eddah Mohamed Laghdaf

La SNRT rend hommage à Feu Eddah Mohamed Laghdaf

Le stand institutionnel de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) a consacré, le mercredi 08 juin 2022, un vibrant hommage à Feu Eddah Mohamed Laghdaf (1959-2021), l’ancien directeur de la chaine régionale « TV Laâyoune », une chaîne engagée au service de l’intégrité territoriale et de la cohésion sociale.

Lors de cette rencontre, les collègues et amis du défunt, Eddah Mohamed Laghdaf, ont évoqué son parcours professionnel et les efforts qu’il a consentis en faveur du développement du paysage médiatique public, notamment ses contributions dans le cadre de la mise en œuvre du projet de création, en 2004, d’une première chaine régionale dans le nord de l’Afrique et dans le Moyen-Orient, baptisée «TV Laâyoune».

Dans des témoignages émouvants, louant les qualités aussi bien humaines que professionnelles de Feu Eddah, ses proches et amis, tous admiratifs de son parcours et son implication sans faille, ont mis en exergue son dévouement et son abnégation dans la défense des intérêts du pays ainsi que les compétences professionnelles dont il avait fait montre tout au long de son parcours, comme l’affirme le message de condoléance et de compassion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI adressé à la famille du défunt suite à son décès le 02 mai 2021, dans le quel le Souverain invoque « son engagement et abnégation au travail, aussi bien en tant que journaliste aussi bien qu’en tant que directeur responsable de la chaîne régionale de Laâyoune, ainsi que ses compétences et son sens de professionnalisme élevé, son esprit de patriotisme et son attachement indéfectible aux constantes et aux sacralités de la Nation ».

Les différents intervenants ont, aussi, affirmé que, Feu Eddah, a réussi à faire de la chaine Laâyoune, un média de proximité par excellence, en offrant des programmes généralistes et diversifiés, au profit des habitants des provinces du Sud, parce qu’il était une référence crédible et un expert dans le domaine, lui, qui a débuté dans le journalisme en 1977.

Fin connaisseur de la question nationale, le défunt a pu, à la tête de la direction de la chaine TV Laâyoune, composée de jeunes compétences professionnelles, d’assurer la mise en œuvre de ce service audiovisuel public, de conserver et de pérenniser son originalité, son identité et sa ligne éditoriale, conformément au Cahier des charges de la SNRT, en étant conscient du fait que la défense de l’intégrité territoriale est également une bataille des médias, qui vise à mettre en échec toute tentative attentatoire au Royaume et lutter contre « la propagande » hostile aux intérêts suprêmes du Maroc.

Les participants à cet hommage ont, également, estimé que Feu Eddah a quitté ce monde certes, mais il a marqué de son empreinte le monde médiatique et la direction de la chaine qui se veut un intermédiaire avec la culture hassanie et qui transmet, depuis Laâyoune, la réalité sociale et culturelle marocaine avec toute sa diversité, à travers des programmes variés allant du sport aux informations, en passant par la culture.

Malgré la concurrence de 9 chaînes qui se disputent la culture hassanie (Chenguit, Almourytania1, Almourytania2, Atthaqafia Almouritania, Almourabitoune, Al Mahdara, Assahel, Dava) et un bassin d’audience de 5 millions de téléspectateurs, TV Laâyoune reste leader grâce à sa réputation d’objectivité rarement démentie, à sa capacité de propager l’identité régionale et à l’exploitation de son avantage de proximité culturelle et sociétale par rapport au public hassanophone, avec en plus, un volume horaire de diffusion total ayant atteint plus de 313 heures pour les productions internes et 156 heures des productions externes.

Ont pris part à cet hommage, les fils du défunt, l’ancien membre de la Cour constitutionnelle, Hamdati Chabihna Ma El Aïnine, des responsables à la SNRT, dont le Directeur central chargé des chaines Tamazight, Mohamed Mamad, le Directeur de la Communication et des Relations Institutionnelles, Karim Sbai, la Directrice de la régie publicitaire et solutions digitales, Ilham Hraoui, le Directeur de l’information Radio, Abdellatif Lambaraa, La directrice adjointe chargée des radios régionales, Sabah Bendaoud, outre des collègues et amis de Feu Eddah à la chaine « TV Laâyoune » et des personnalités de la scène artistique, culturelle et médiatique.

Source : albayane

Bouton retour en haut de la page