La Russie appelle à la reprise des négociations entre le Maroc et le Polisario

sahara le polisario veut rompre le cessez le feu et ferme el guerguerat e1609518468254
sahara le polisario veut rompre le cessez le feu et ferme el guerguerat e1609518468254


La Russie appelle à la reprise des négociations entre le Maroc et le Polisario.
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a appelé mercredi à la reprise sans délai des négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc en vue parvenir à un règlement du conflit au Sahara occidental.
« Il faut que les négociations reprennent le plus vite possible entre le Maroc et le Front Polisario (…) Les négociations doivent débuter pour aider à élaborer des solutions consensuelles qui satisferont les intérêts des deux parties », a déclaré le chef de la diplomatie russe dans un entretien à la chaîne égyptienne TeN. 

Sergueï Lavrov a souligné que « la crise au Sahara occidental doit être réglée comme toute autre crise sur la base des décisions du Conseil de sécurité », qui appellent « au dialogue direct entre le Maroc et le Front Polisario ». 
Exprimant, par ailleurs, son inquiétude face à l’escalade au Sahara Occidental après la rupture du cessez-le-feu en vigueur depuis 30 ans, et qui expose toute la région à l’instabilité, Lavrov a appelé « le Maroc et le Polisario à consentir plus d’efforts pour ressusciter l’espoir d’une solution ».
 

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a appelé mercredi à la reprise sans délai des négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc en vue parvenir à un règlement du conflit au Sahara occidental.
« Il faut que les négociations reprennent le plus vite possible entre le Maroc et le Front Polisario (…) Les négociations doivent débuter pour aider à élaborer des solutions consensuelles qui satisferont les intérêts des deux parties », a déclaré le chef de la diplomatie russe dans un entretien à la chaîne égyptienne TeN. 
Sergueï Lavrov a souligné que « la crise au Sahara occidental doit être réglée comme toute autre crise sur la base des décisions du Conseil de sécurité », qui appellent « au dialogue direct entre le Maroc et le Front Polisario ». 
Exprimant, par ailleurs, son inquiétude face à l’escalade au Sahara Occidental après la rupture du cessez-le-feu en vigueur depuis 30 ans, et qui expose toute la région à l’instabilité, Lavrov a appelé « le Maroc et le Polisario à consentir plus d’efforts pour ressusciter l’espoir d’une solution ».
liberté (Algérie )