La police encercle la maison de l’ancien président Ould Abdel Aziz à Akjoujt et poursuite des fouilles

police Akjoujt
police Akjoujt

Meyadin – La police mauritanienne a encerclé le vendredi matin, 7 mai courant, le domicile de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, sis au niveau de la ville d’Akjoujt, la capitale de la wilaya de l’Inchiri.

Le bouclage de la villa de l’ex Chef de l’Etat inaugure une nouvelle étape des mesures initiées par les autorités mauritaniennes à l’égard de l’homme, dont la fouille de sa ferme et de son domicile à Benichab ainsi que d’une réserve lui appartenant, située sur la route de Ouad Naga.

Mais c’est seulement le vendredi que ces perquisitions ont été élargies à la maison de Ould Abdel Aziz, sise au centre de la ville Akjoujt.

Non loin de ces rebondissements, des sources proches de l’ancien président Ould Abdel Aziz ont rapporté le maintien du bouclage imposé par des véhicules appartenant à la gendarmerie mauritanienne à la maison de Ould Abdel Aziz au niveau de Benichab.

Un encerclement parallèlement accompagné d’opérations de creusage et de démolition d’installations se trouvant à l’intérieur de la maison.

Il a été procédé également au recensement des animaux gardés dans la ferme, indique-t-on.

Une unité de la gendarmerie mobilisée dans ce cadre a été chargée d’encercler des puits réalisés par l’ancien président dans des zones voisines.

Les services sécuritaires se sont servis aussi, de personnes supposées avoir participé à la construction dedits puits, apprend-on.

Les puits de Ould Abdel Aziz visés par ces fouilles sont, selon les sources précitées :

  • Puits Soueihil : gardépar deux véhicules de la gendarmerie,
  • Puits Taoumy : encerclé par deux véhicules de la gendarmerie,
  • Puits Legleitat : surveillé par deux véhicules de la gendarmerie,
  • Puits Chayvatt : gardé par deux véhicules de la gendarmerie,

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem