La normalistion avec l’entité sioniste, un choix stérile face à la volonté du peuple sahraoui

Alger, 13 déc 2020 (SPS) Le ministre algérien de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer a affirmé que le choix de la normalisation des relations avec l’entité sioniste, moyennant l’occupation du Sahara Occidental était un choix « stérile » face à la volonté invincible des peuples.

Dans un entretien accordé au journal électronique « El-Khabar Press », M. Belhimer a indiqué que « l’initiative du président américain sortant Donald Trump de plébisciter l’occupation du Sahara occidental en lui reconnaissant une pseudo marocanité, moyennant la reconnaissance par le Makhzen de l’occupation des territoires palestiniens par l’entité sioniste, est un choix stérile et vain face à la volonté invincible des peuples contre l’occupation et la tyrannie ».

Concernant l’ouverture par les Emirats arabes unis d’un consulat à Laayoune occupée, le ministre a déclaré que « l’Algérie ne s’ingère pas dans les affaires internes des pays, c’est là une position de principe.

Mais, par principe aussi, l’Algérie ne cessera d’apporter son soutien au droit des peuples à l’autodétermination, la cause sahraouie étant une question de décolonisation et la République arabe sahraouie démocratique étant membre fondateur de l’Union africaine (UA).

De ce fait, les villes sahraouies dont Laayoune sont des villes occupées par le Royaume du Maroc ». (SPS)

Bouton retour en haut de la page