La Mauritanie tente de renforcer la coopération avec l’UE

La Mauritanie discute des moyens de renforcer la coopération avec l'UE

La Mauritanie discute des moyens de renforcer la coopération avec l’Union européenne

Le ministre des finances,Isselmou Ould Mohamed Mbadi a discuté avec Gwilym Jones , Ambassadeur de l’Union européenne (UE) auprès de la République Islamique de la Mauritanie, des moyens de renforcer et de développer les domaines de coopération entre la Mauritanie et l’Union européenne.
L’audience s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, M. Mohamed El Moustapha dit Idoumou Ould Abdi Ould Jiyid et un conseiller au même ministère.

Gwilym Jones qui était Chef de la Coopération de l’UE au Niger depuis 2019, jusqu’à sa nomination en septembre 2021a eu égalment des entretiens début octobre avec le ministre des Pêches et de l’Économie maritime, M. Mohamed Ould Abidine Ould M’Ayif.
Les entretiens ont porté sur les relations de coopération existant entre la Mauritanie et l’Union européenne, et les moyens de les renforcer et de les développer, notamment dans le domaine des Pêches et de l’Économie maritime.

La délégation de l’UE s’appuie sur quatre piliers qui constituent sa mission principale : Elle représente l’UE en promouvant et en défendant ses valeurs et ses intérêts.Elle soutient le développement stable, sûr, durable et inclusif de la Mauritanie. Elle s’emploie à promouvoir les relations politiques, économiques et culturelles entre l’UE et la Mauritanie, et à coordonner étroitement avec les États membres pour assurer la cohérence et l’efficacité des actions extérieures de l’UE.

L’Union européenne est, pour rappel, le partenaire le plus important de la Mauritanie, notamment dans le domaine de la pêche. Il contribue également à soutenir les programmes de développement du gouvernement.

Bouton retour en haut de la page