La Libye confirme que ses tentatives de perpétuer le conflit étaient liées à des facteurs externes.

La Libye confirme que ses tentatives de perpétuer le conflit étaient liées à des facteurs externes.
La ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du gouvernement d’unité nationale, Najla Manqoush a déclaré que les tentatives de perpétuer le conflit en Libye ces dernières années ont été liées à de nombreuses phases liées à des facteurs externes.
Dans son discours prononcé le deuxième jour du 8e Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, elle a déclaré : « La Libye estime que l’Afrique peut faire davantage d’efforts et coordonner ses positions pour la soutenir afin d’organiser des élections nationales et de réduire les ingérences étrangères, lequel est un facteur négatif qui contribue à saper la stabilité en Libye ». « , affirme la juriste et femme politique libyenne, spécialisée dans la médiation des conflits et les transitions et processus de paix.

Bouton retour en haut de la page