J’appelle nos politiciens

J’appelle nos politiciens à ne pas rechercher la démagogie face à la dissidence. J’espère sincèrement qu’en continuant à convenir que la haine et l’incitation ne sont pas des records politiques, nous retrouverons notre volonté de revenir à une culture de la différence empreinte de sagesse.
La loi doit être connue, personne ne peut y échapper, elle est effectivement appliquée et les violations sont punies.
La justice et l’État de droit sont les garanties du développement et de la gouvernance qui assurent la sécurité de tous.
Le Conseil constitutionnel et le Parquet général font leur travail, qu’ils fassent leur travail sereinement.

Ahmed Ould Bettar

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page