Jabir promet de résoudre les problèmes de la communauté soudanaise en Mauritanie

528340 pPEdFdxIjFnE7Utzcx1HvXXOFIX0GVX9 e1645623078608
528340 pPEdFdxIjFnE7Utzcx1HvXXOFIX0GVX9 e1645623078608

Khartoum, 23 février (SUNA) – Membre du Conseil de souveraineté de transition (CST), le lieutenant-général Ibrahim Jabir Ibrahim a salué la communauté soudanaise en Mauritanie et a déclaré que partout où nous allons, les Soudanais gardent la réputation de leur pays. Lors de sa rencontre avec des représentants de la communauté soudanaise à sa résidence à Nouakchott, le membre du TSC a évoqué les relations soudano-mauritaniennes, affirmant qu’il s’agit de relations de personnes consolidées par le mariage et qu’il existe des familles mauritaniennes qui vivent au Soudan depuis longtemps.

Il a appelé les membres de la communauté soudanaise à coopérer et à se soucier de la patrie et de sa réputation. Concernant les problèmes soulevés par les membres de la communauté, Jabir s’est engagé à travailler avec les autorités concernées pour les résoudre, en particulier les problèmes liés aux investissements soudanais dans le secteur minier et aurifère. Le président de la communauté soudanaise de Nouakchott, Muafi Feth Al Rahman Ahmed, a pour sa part appelé à la réactivation des accords conjoints entre les deux pays pour être un parapluie de protection et garantir la stabilité des investissements soudanais, en particulier dans le domaine de l’or.

Il a indiqué qu’il existe 15 sociétés soudanaises opérant dans le secteur de l’extraction de l’or en Mauritanie. Muafi a souligné la nécessité d’organiser les relations entre les mineurs et le gouvernement mauritanien.