Intégration régionale : Le Sénégal et la Mauritanie se relient par un pont

integration regionale pose premiere pierre pont rosso
integration regionale pose premiere pierre pont rosso

Intégration régionale : Le Sénégal et la Mauritanie se relient par un pont

Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et son homologue sénégalais, Macky Sall, ont officiellement lancé, ce mardi 30 novembre, le début des travaux de construction du pont de Rosso sur le Fleuve Sénégal.

Dans la ville de Rosso, côté mauritanien, les deux chefs de l’État ont procédé, ce mardi, à la pose de la première pierre du pont qui va relier les deux rives du fleuve Sénégal.

La construction du pont de Rosso va durer 30 mois. L’infrastructure s’étend sur 1.461 mètres. Il aura une largeur de 14,55 mètres et sera doté de routes d’accès. L’infrastructure va faciliter le transport et le transit entre les capitales de la Mauritanie et du Sénégal. Le pont de Rosso va relier les deux rives entre Rosso Sénégal et Rosso Mauritanie.

Le projet est financé à hauteur de 57 milliards FCFA respectivement par la Banque européenne d’investissement de l’Union européenne (un don d’environ 13,1 milliards de francs CFA), le Fonds d’appui au développement de la Banque africaine de développement (BAD) et par les contributions des deux Etats. En effet, le Sénégal va contribuer à hauteur de 682,19 millions de francs CFA et la Mauritanie va dégager une enveloppe de 2,29 milliards de francs CFA.