Fondation ciné jeunes de Tiaret : Production d’un court-métrage

actualite2147302
actualite2147302

La fondation « Ciné jeunes » de Tiaret se lancera, au mois de mars prochain, dans la production d’un nouveau court-métrage intitulé Radat faal (réaction) où le comédien Hamza Feghouli campe le premier rôle, a-t-on appris jeudi dernier du producteur et scénariste, Abdelhalim Hafed Zerrouki.


Ce nouveau film de 26 minutes relate l’histoire d’un père de famille qui souffre de problèmes sociaux et économiques jusqu’à devenir un rejeté de la société, et là naît chez lui une réaction de vengeance contre les membres de sa famille composés de sa femme et d’un fils. Dans ce film joue, à côté de l’acteur principal, le célèbre humoriste Hamza Feghouli, le comédien Djamel Larouss qui fait partie d’une équipe composée de 12 acteurs dont la plupart choisie lors d’un casting organisé à la mi-décembre dernier. Abdelhalim Zerrouki a souligné qu’il œuvre à participer avec ce film à des festivals et salons internationaux du cinéma après le succès du court-métrage de mime Synapse produit par la fondation en remportant le grand prix du Festival international du court-métrage de Nouakchott (Mauritanie).
La Fondation « Ciné jeunes » de Tiaret a déjà produit trois films qui ont décroché de nombreux prix nationaux et internationaux, à savoir le téléfilm El Mahna dans la manifestation « Alger, capitale de la culture arabe 2007 », Synapse au Festival Maghrébin du court-métrage à Oujda (Maroc) et L’intelligence stupide, en plus de documentaires sur notre glorieuse Révolution et le développement.

El Moudjahid

Publié le
Catégorisé comme Culture