Explosion en Crimée: pour Moscou, la réaction de Kiev montre sa « nature terroriste »

Explosion en Crimée: pour Moscou, la réaction de Kiev montre sa « nature terroriste »
Publié dans lanouvelletribune.info par Cédric Amoussou le 08/10/2022

Maria Zakharova. / AFP / Yuri KADOBNOV

C’est l’une des informations rapportées par plusieurs médias internationaux. Un pont reliant la Crimée à la Russie long de 19km que certaines personnes appellent « le pont Poutine » a été partiellement détruit après une explosion. Les images de l’explosion ont été largement diffusées sur la toile. Dans la même matinée de ce samedi, la Russie a ouvert une enquête criminelle pour faire la lumière sur cet incident. Pendant ce temps, dans le pays de Zelensky on semble jubiler à l’annonce de la nouvelle de la destruction partielle du pont. De son côté , Moscou fustige cette attitude.

Le pont de Kertch qui est très souvent associé au numéro un russe Vladimir Poutine a été partiellement détruit après l’explosion d’une voiture. Les images de l’explosion ont été largement partagée sur la toile. Dans certaines vidéos partagés sur la toile, on peut apercevoir clairement une partie du pont se retrouver dans la mer. Les autorités russes ne sont pas restées insensibles à la nouvelle. Ce samedi, plusieurs médias ont annoncé que le pays de Poutine a ouvert une enquête criminelle sur l’explosion qui a gravement endommagé l’important pont de Crimée. Selon les premiers éléments, c’est une voiture piégée qui a causé l’incendie sur le pont.

Du côté des Kiev, des voix s’élèvent et semblent célébrer un événement. La poste ukrainienne annonce préparer des timbres à l’effigie de l’explosion du pont de Crimée. Un conseiller du président Zelensky a semblé exprimé sa joie sur la toile après l’explosion. La Russie a fustigé ce samedi les réactions qui émergent en Ukraine à la suite de la destruction d’une partie du pont. « La réaction du régime de Kiev sur l’endommagement d’une infrastructure civile démontre sa nature terroriste », a affirmé Maria Zakharova, la porte-parole de la diplomatie russe rapportent plusieurs médias internationaux.
Source: lanouvelletribune

Bouton retour en haut de la page