A la Une

Economie et politique au menu des quotidiens marocains

Economie et politique au menu des quotidiens marocains
APA-Rabat (Maroc)

Les quotidiens marocains parus ce mercredi traitent de plusieurs sujets avec un accent particulier sur le soutien aux transporteurs routiers, les discussions entre gouvernement et promoteurs immobiliers et le Gazoduc Nigéria-Maroc.

Aujourd’hui Le Maroc rapporte que L’opération d’inscription pour l’obtention du soutien exceptionnel supplémentaire destiné aux professionnels du transport routier aura lieu à compter du vendredi 11 novembre. Selon le ministère du Transport et de la Logistique, cité par le journal, cette opération se déroulera via la plateforme mouakaba.transport.gov.ma, précise le ministère dans un communiqué.

L’Opinion souligne que les discussions se poursuivent entre le gouvernement et les promoteurs immobiliers pour trouver un compromis sur les nouveaux termes des programmes de logement social et moyen standing. Jusqu’à présent, les discussions se heurtent aux divergences de vues concernant les prix des logements.

L’Etat plafonne le social à 300.000 DH, alors que les promoteurs proposent au moins 360.000 DH. Dans ce contexte, plusieurs autres pistes d’accords sont possibles entre les deux parties. Celles-ci prennent également en compte les intérêts des acquéreurs qui, eux aussi, ont besoin de carottes fiscales pour encourager leurs acquisitions. En tout cas, une chose est sûre: l’Etat semble décidé à revoir de fond en comble le système des exonérations fiscales. Et l’immobilier n’est que le premier exemple.

Al Bayane rapporte que la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est disposée à « apporter son appui total » au projet de Gazoduc Nigeria-Maroc, mis en avant dans le discours royal à l’occasion du 47ème anniversaire de la Marche Verte.

Dans une déclaration rendue publique lundi à Abuja, le Commissaire de la CEDEAO chargé des Infrastructures, de l’Énergie et de la Digitalisation, Sédiko Douka a indiqué que « la Commission de la CEDEAO marque son appui total pour cet important projet et ne ménagera aucun effort pour les appuis à apporter par ses États membres quant à leur adhésion totale audit projet ».

APA

Bouton retour en haut de la page