Driss Lachguar : Le temps politique international ne peut plus permettre ces petites manigances affectées par le régime algérien

55529138 41549738
55529138 41549738

Notre pays est fort de ses institutions, de sa Monarchie, de sa Constitution et de ses lois
Docteur Allal El Basraoui et d’ autres acteurs politiques et associatifs rejoignent l’USFP
Dans le cadre des préparatifs pour les prochaines échéances électorales, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a effectué une visite dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Il était accompagné du membre du Bureau politique, Badiaa Radi, du membre dirigeant du parti dans la région et homme d’affaires issu de la tribu des Aït Baâmrane, Hassan Derham, du secrétaire régional de la Chabiba ittihadia, Abdellah Boufous et de l’homme d’affaires issu de la tribu des Aït Lahcen, Mohamed Errozma.

Le Premier secrétaire de l’USFP a été chaleureusement accueilli par un groupe de notables, de cadres et d’élus de la ville de Laâyoune, qui ont exprimé leur soutien au parti de la Rose, tout en insistant sur l’importance d’un retour en force du parti dans la ville pour relever les défis auxquels la région est confrontée, notamment la crise sanitaire et la défense de l’intégrité territoriale du Royaume.

Plusieurs intervenants ont pris la parole lors de cette réunion, notamment Mohamed Errozma, Hassan Derham, le secrétaire provincial du parti, Moussa Oubeida, le secrétaire régional de la Chabiba, Abdellah Boufous, la journaliste de la Radio de Laâyoune, Daoudia, des notables ainsi que des représentants des secteurs syndicaux de la ville.

Dans son allocution en l’occasion, le Premier secrétaire a remercié tout le monde pour l’hospitalité et l’accueil chaleureux et a tenu à transmettre quelques messages. Le premier concerne la défense par l’USFP de l’action institutionnelle, soulignant, à cet égard, l’importance des projets lancés par S.M le Roi dans les provinces du Sud, renforcés par la dynamique du nouveau modèle de développement qui confortera le poids du Maroc sur le plan international.

Driss Lachguar a tenu également à adresser un message aux ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume, en particulier à l’Algérie, en soulignant que la communauté internationale a été lassée par les intrigues mesquines du régime algérien, lesquelles se multiplient au mois d’avril de chaque année à l’occasion des réunions du Conseil de sécurité pour examiner la question du Sahara marocain.

Le Premier secrétaire a également mis l’accent sur les efforts et les actions du parti aux niveaux national et international pour défendre la cause nationale, rappelant, en ce sens, la récente visite sur invitation de l’USFP de Carol Moseley Braun, membre éminent du Parti démocrate américain.

Le dirigeant ittihadi a conclu son allocution en mettant l’accent sur l’importance de renforcer la présence du parti dans cette région à l’horizon des prochaines échéances électorales en s’ouvrant à tous les cadres partisans et à toutes les compétences désireuses de servir leur pays.

Pour sa part, Badiaa Radi, membre du Bureau politique, a exhorté les femmes à prendre part à l’action politique en vue de parvenir à la parité entre les femmes et les hommes.

Il y a lieu de signaler que Driss Lachguar a présidé à Laâyoune la cérémonie d’ouverture du siège du parti en présence des représentants des différentes organisations du parti. Lors de cette cérémonie, le Premier secrétaire a annoncé que Mohamed Errozma sera le coordinateur provincial du parti à Laâyoune et Hassan Derham coordinateur provincial du parti à Boujdour.

Dans la matinée du lundi 12 avril, le dirigeant socialiste a visité la ville de Smara en compagnie de Badiaa Radi, et des membres du bureau régional de l’USFP, et ce afin de communiquer avec la base du parti dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, et de s’enquérir des préoccupations et des attentes des citoyens de la région en général et de Smara en particulier.

Driss Lachguar : Le temps politique international ne peut plus permettre ces petites manigances affectées par le régime algérien
La délégation présidée par Driss Lachguar a été reçue à Smara par le coordinateur provincial des prochaines élections, El Adli El Hanafi, le secrétaire provincial du parti, Biadillah El Bar, la militante ittihadie Fatima El Adli, ainsi que des membres du bureau provincial.

La réunion entre les habitants de la province et le Premier secrétaire de l’USFP, organisée au domicile de Fatima El Adli, a été fructueuse. En effet, les jeunes de la région ont exprimé lors de cette rencontre le besoin de changement, compte tenu de la marginalisation de la province de Smara.

Driss Lachguar a remercié la famille El Adli pour son accueil chaleureux, tout en affirmant que «c’est une honte d’entrer dans la ville de Smara et de se rendre compte qu’il y a des gens qui résident encore dans des bidonvilles». Et d’ajouter : « Cela est inacceptable ».

Le Premier secrétaire a aussi affirmé que «les habitants de la région sont ses soldats et ses gardes», tout en assurant que l’une des priorités de l’USFP est de «les honorer et d’œuvrer pour le développement de la région, ainsi que pour la défense de sa jeunesse et de ses femmes».

Au cours de cette réunion, à laquelle le secrétariat provincial de Smara a pris part, il a été annoncé qu’El Hanafi El Adli sera le coordinateur du parti dans cette province.

H. T
libe.ma