Des partis de divers pays soutiennent la Chine dans son intégrité

Des partis politiques de divers pays soutiennent la Chine dans sa sauvegarde de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale (SYNTHESE)
BEIJING, 6 août (Xinhua) — Ces derniers jours, des partis politiques de différents pays ont critiqué la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, dans la région chinoise de Taiwan et se sont opposés aux tentatives américaines de connivence avec les forces séparatistes « indépendantistes de Taiwan ».

Dans des messages adressés au Département international du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), des partis politiques ont également exprimé leur adhésion sans faille au principe d’une seule Chine ainsi que leur soutien aux efforts de la Chine pour sauvegarder sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale.

Gennady Zyuganov, président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie, a dit que la visite de Mme Pelosi dans la région chinoise de Taiwan est totalement inacceptable.

Les responsables politiques américains devraient cesser leurs actions hostiles à l’égard de la Chine et comprendre pleinement la signification du proverbe chinois selon lequel « ceux qui jouent avec le feu périront par le feu », a dit M. Zyuganov.

Adem Farah, vice-président et secrétaire général du Parti de la prospérité d’Ethiopie, a dit que la visite de Mme Pelosi dans la région chinoise de Taiwan constitue une violation manifeste du principe d’une seule Chine.

L’Ethiopie respecte la conduite par le gouvernement chinois d’exercices militaires autour de l’île de Taiwan, qui relève des affaires intérieures de la Chine, a dit M. Farah.

Penildon Silva Filho, membre du comité exécutif du Parti des travailleurs du Brésil, a fait remarquer qu’au mépris de la forte opposition de la Chine, Mme Pelosi a insisté pour visiter la région chinoise de Taiwan, envoyant ainsi un très mauvais signal aux forces séparatistes « indépendantistes de Taiwan ».

Les sinistres intentions des Etats-Unis qui tentent d’utiliser Taiwan pour contrôler la Chine et provoquer une « nouvelle guerre froide » sont évidentes, a-t-il ajouté.

Le parti Ba’ath arabe socialiste de Syrie a condamné dans une déclaration la visite de Mme Pelosi dans la région chinoise de Taiwan et a déclaré qu’il soutiendra fermement le PCC et le peuple chinois dans la sauvegarde de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale.

Le Front patriotique de Zambie a indiqué dans un communiqué qu’au mépris des oppositions de la Chine et d’autres pays épris de paix, Mme Pelosi a insisté pour visiter la région chinoise de Taiwan.

Cette démarche vise à réprimer la Chine et à aggraver la tension dans le détroit de Taiwan, a martelé le Front patriotique, tout en exhortant les Etats-Unis à cesser toute action provocatrice susceptible de déclencher un conflit.

Le Parti de la gauche européenne a indiqué dans un communiqué que la visite de Mme Pelosi dans la région chinoise de Taiwan, au mépris de la forte opposition de la Chine, a gravement porté atteinte à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan. Fin

Bouton retour en haut de la page