Dépenses publiques en Tunisie, le président Saïed appelle à l’austérité

Kais Saied
Kais Saied

Dépenses publiques en Tunisie, le président Saïed appelle à l’austérité

Le président tunisien, Kaïs Saïed a appelé, lundi, à rassurer les tunisiens sur la conjoncture actuelle et à recourir à l’austérité en matière de gestion des dépenses publiques, rapporte l’agence TAP. Lors d’une audience qui s’est déroulée au palais de Carthage, et au cours de laquelle il a reçu le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, le président a souligné que «les décisions économiques et sociales doivent émaner de notre lecture et de notre réalité», ajoutant qu’»il est impératif de compter, avant tout, sur nous-même».

«La coopération internationale doit servir les besoins de la Tunisie et s’établir dans le cadre de nos choix nationaux», a insisté le président Kaïs Saïed. Dans une déclaration à l’issue de cette rencontre, le gouverneur de la BCT a indiqué que l’entretien a porté sur la situation financière des deux derniers mois de 2021, les lois de finances de 2021 et de 2022.

La rencontre a permis également de discuter, selon lui, du financement intérieur du budget, reconnaissant que la situation actuelle «n’est pas facile» du fait des contraintes socio-économiques liées à la pandémie du nouveau coronavirus mais elle peut être surmontée dans les meilleures conditions et grâce à la conjugaison des efforts de toutes les parties prenantes. D’après Abassi, les négociations officielles avec les organisations internationales reprendront très prochainement, faisant remarquer que certains pays amis et frères de la Tunisie ont déjà exprimé leur prédisposition à aider la Tunisie afin de boucler son budget de 2021. Le gouverneur de la BCT a estimé que la situation économique devrait s’améliorer durant la prochaine période, notamment, dans certains secteurs comme le tourisme, les mines et les exportations, ajoutant que la production de l’huile d’olive connaîtra une hausse et atteindra 200 mille tonnes.

lexpressiondz.com