Covid-19 : l’Inde franchit la barre des 20 millions de cas

TestCoronavirus 620x250 1 e1609382190993
TestCoronavirus 620x250 1 e1609382190993

 Source AFP

Un chiffre qui témoigne de l’ampleur de la pandémie de Covid-19 en Inde. Mardi 4 mai 2021, le pays a officiellement dépassé les 20 millions de cas de coronavirus alors que la maladie continue d’y faire des ravages. Au cours des 24 dernières heures, l’Inde a recensé 357 229 nouvelles contaminations, portant le total à 20,3 millions, selon le ministère de la Santé. Les décès ont augmenté de 3 449 pour atteindre 222 408 au total. De nombreux experts estiment cependant que le nombre réel est beaucoup plus élevé.

Le pays de 1,3 milliard d’habitants, frappé par une deuxième vague d’une grande virulence, a recensé 8 millions de nouvelles contaminations depuis la fin mars. Les hôpitaux sont submergés et à court de réserves d’oxygène, de médicaments, de lits, malgré l’afflux de l’aide internationale ces derniers jours. Le nombre quotidien de nouvelles contaminations a toutefois diminué ces derniers jours, après avoir atteint un pic de 402 000 cas vendredi, pour tomber peu à peu à 392 500 samedi, à 368 000 dimanche et à moins de 360 000 au cours des 24 dernières heures.

Vers une accalmie ?

« Si on analyse les cas et les décès quotidiens, il y a un signal très précoce de mouvement dans la bonne direction? », a déclaré lundi à la presse Lav Aggarwal, haut fonctionnaire du ministère de la Santé. « Mais ce sont des signaux très précoces. Il est nécessaire de les analyser plus en profondeur et de déployer des efforts pour les surveiller de manière continue? », a-t-il ajouté.

© Le Point