Chine : Xi Jinping décroche presque un troisième mandat le 23 octobre

Chine : Xi Jinping décroche presque un troisième mandat le 23 octobre
AFP

Le président chinois Xi Jinping entamera un troisième mandat sans précédent le 23 octobre, un jour après la clôture samedi du Congrès du Parti communiste.
Tous les cinq ans, le Parti communiste chinois (PCC) se réunit en conclave. C’est l’événement politique majeur que l’équipe dirigeante du pays, forte de 1,4 milliard d’habitants, doit renouveler.
Le secrétaire général Xi Jinping, au pouvoir depuis 2012 et chef de l’armée et président de la Chine, prendra le commandement de l’organisation et assumera le commandement de la nation avant son troisième mandat de cinq ans.
Samedi, le PCC a confirmé la durée de l’événement. « Le 20e Congrès national du Parti communiste se tiendra dimanche […] et se déroulera du 16 au 22 octobre », a déclaré le porte-parole Sun Yeli lors d’une conférence de presse. Lors des éditions précédentes, le secrétaire général du Parti communiste chinois et sa nouvelle équipe, le Politburo et son Comité permanent, avaient été présentés le lendemain de la clôture du Congrès.

La conférence de presse d’introduction de samedi s’est déroulée devant deux écrans géants. En effet, pour couvrir le Congrès depuis vendredi, les journalistes ont dû rester dans la « bulle sanitaire » dans le cadre de mesures strictes liées à la politique « no coronavirus ».
Dans un hôtel de l’ouest de Pékin, les journalistes accrédités subissent une série de tests de dépistage.
Au cours de la vidéoconférence de deux heures, le président de la conférence a répondu aux questions de la presse chinoise et étrangère avec une interprétation huilée. Il n’y avait aucune question sur Xi Jinping.
Interrogé sur l’avenir de la politique zéro-Covid, dont les effets négatifs sur l’économie sont de plus en plus apparents, Sun Yeli a déclaré : « L’épidémie est toujours là et c’est une réalité à affronter ».
« Tout le monde est profondément intéressé par le développement économique de la Chine », a-t-il dit.
« La croissance est un indicateur important, mais pas le seul », a déclaré mardi les chiffres du produit intérieur brut (PIB) de la Chine au troisième trimestre, mais les réglementations draconiennes ont provoqué des troubles, car il a déclaré.
À partir de dimanche, quelque 2 300 délégués sélectionnés par divers congrès du parti se réuniront à huis clos après une cérémonie au Palais du Peuple surplombant la place Tiananmen à Pékin. Dans une allocution télévisée, Xi Jinping, 69 ans, revient sur les cinq dernières années et dresse une feuille de route pour les cinq prochaines années.
Son dernier discours en 2017 a duré plus de trois heures.

Bouton retour en haut de la page