CGLU Afrique : Les maires mauritaniens et marocains

CGLU Afrique : Les maires mauritaniens et marocains

CGLU Afrique : Les maires marocains et mauritaniens appellent à promouvoir les flux d’investissements

Par Yabiladi (avec MAP)
L’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et l’Association des maires de la Mauritanie (AMM) ont appelé, mardi, à promouvoir davantage les investissements entre les deux pays.

Dans une déclaration à la MAP en marge de la 27e session du Comité exécutif de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU), tenue à Nouakchott, le président de l’AMPCC et maire de Tanger, Mounir Laymouri, a rappelé l’organisation de plusieurs rencontres avec l’AMM, portant, notamment, sur les relations économiques et la nécessité de dynamiser les flux d’investissements entre le Maroc et la Mauritanie.

Les maires mauritaniens ont fait part de leur souhait de voir la Mauritanie bénéficier de la grande expérience marocaine dans le secteur agricole, a fait observer M. Laymouri, mettant l’accent sur l’importance de consolider les investissements marocains dans ce domaine prometteur en Mauritanie.

Dans ce sens, l’AMPCC et l’AMM ont convenu d’activer les conventions de partenariat scellées entre des municipalités mauritaniennes et des communes marocaines, qui sont au nombre de 40 pour renforcer les partenariats et le développement local.

Et d’ajouter que l’idée de créer une association des maires du Maghreb a été proposée lors de ces rencontres, avec comme premier noyau l’association des Maires de la Mauritanie, qui devrait s’étendre dans l’avenir à tous les pays de la région.

Première réunion depuis la 9ème édition du Sommet Africités qui s’est tenue à Kisumu au Kenya, la 27ème session du comité exécutif de CGLU Afrique s’est articulée autour de plusieurs sujets portant, notamment, sur le développement des collectivités territoriales en Afrique, la stratégie de mise en œuvre du plan décennal 2021-2030, les mécanismes de financement et du budget ainsi que la stratégie de communication.

Yabiladi

Bouton retour en haut de la page