Boavista: Huit survivants dans une pirogue qui a quitté la Mauritanie il y a 34 jours

Boavista: Huit survivants à une pirogue qui a quitté la Mauritanie il y a 34 jours.
Les autorités du Cap-Vert ont secouru aujourd’hui huit immigrés illégaux piégés dans des canots à Praia da Cruz dos Mortos sur l’île de Boavista, et ont informé le commandant de la Boavis Tower Squad, Antonio Tavares.

Vers 10h45, le personnel du Turtle Conservation Camp a donné l’alerte, et la police nationale et la gendarmerie, les pompiers et les équipes médicales ont participé à l’opération conjointe.

Cinq Sénégalais et trois Mauritaniens, âgés de 20 à 35 ans, se sont échoués dans la pirogue de 12 mètres de long et de 3 mètres de large sans moteur, selon le capitaine.

Il a informé que les migrants ont déclaré avoir initialement quitté la Mauritanie il y a 34 jours avec l’intention d’atteindre l’Espagne sur un total de 21 personnes, mais seulement 8 ont survécu et leurs compagnons sont morts et ont été jetés à la mer.

Antonio Tavares a ajouté que les migrants semblaient initialement déshydratés mais qu’ils s’étaient stabilisés après avoir reçu les premiers soins d’une équipe médicale qui s’était rendue sur les lieux pour aider à l’opération.

Le responsable a confirmé qu’un « drone » avait survolé la côte de Playa de Cruz dos Mortos pour vérifier s’il y avait plus de personnes ou de corps, mais n’a rien trouvé.

Il a ajouté que l’opération se poursuivra et que le personnel de la Fondation Tartaruga, qui dispose d’un camp près de la plage, restera vigilant au cas où des circonstances suspectes informeraient la police nationale.

Rapide info avec infopress

Bouton retour en haut de la page