Fête de la Tabaski: 450.000 moutons de Mauritanie aux marchés sénégalais

La Mauritanie va fournir au Sénégal 450.000 moutons de sacrifice pour la grande fête musulmane de Tabaski, prévue dans quelques semaines, et qui devrait tomber  sur une période de pandémie du coronavirus (COVID-19), à l’origine de la fermeture des frontières pour en limiter la propagation, selon les résultats d’une rencontre virtuelle entre responsables gouvernementaux, organisée lundi.

Cette rencontre virtuelle a réuni le ministre mauritanien du développement rural, Dy ould Zeine, et le ministre sénégalais de l’élevage, Samba N’Dobene Ka. « Elle a porté sur les mécanismes d’approvisionnement du marché sénégalais en moutons pendant  la fête d’El Adha 2020. 

Les deux (2) parties ont examiné plusieurs questions, notamment l’ouverture des frontières pendant 90 jours (45 jours avant la fête de l’Aid Al Adha et 45 jours après) pour permettre aux commerçants mauritaniens  de vendre le reste de leurs moutons.
Ainsi, trois (3) points de passage des troupeaux  sur le fleuve Sénégal  ont été identifiés (Rosso, Boghé et Matam/Toufounde-Civet », rapporte l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), un organe du gouvernement.
Côté mauritanien, « toutes les dispositions ont été prises pour approvisionner le marché sénégalais  en moutons de Tabaski, en conformité avec les relations séculaires de complémentarité économique et sociale entre les 2 peuples, et la nécessité de leur renforcement.

Le gouvernement mauritanien  va délivrer les attestations médicales d’exportation en vue de faciliter l’accès des moutons aux marchés sénégalais », selon le ministre du développement rural  Dy ould Zeine.
Pour sa part, le  gouvernement sénégalais  délivrera  toutes les autorisations administratives en tenant compte  des précautions sanitaires préventives contre le COVID-19.

lecalame.info

Bouton retour en haut de la page