Coronavirus en Afrique : entre allègement et levée des restrictions

Coronavirus en Afrique : entre allègement et levée des restrictions

By Alliance Zamo

avec AGENCES 

Isolement de villes levé par-ci, déconfinement par-là réouverture de lieux de cultes plus loin, … Après quelque deux mois d’immobilisation de tous les secteurs afin de freiner la propagation du coronavirus, de nombreux pays africains peu ou pas impactés, estiment qu’il est plus que temps d’assouplir ou carrément mettre fin à ces mesures. La situation épidémiologique quant à elle fait état ce samedi 16 mai, de 29 243 guérisons, 2624 décès sur 78 280 cas de covid-19. Soit 46 413 malades encore hospitalisés. Dans cet article, les chiffres relatifs à la situation du coronavirus en Afrique.

Les statistiques (au 15 mai)

  • Cas confirmés = 78 280
  • Décès = 2 624
  • Guérisons = 29 243
  • Malades encore hospitalisés : 46 413
  • Pays touchés = 54

Pays par ordre alphabétique

  • Afrique du Sud : 13 524
  • Algérie : 6 629
  • Angola : 48
  • Bénin : 339
  • Burkina Faso : 780
  • Burundi : 15
  • Botswana : 24
  • Cameroun : 3 105
  • Cap-Vert : 326
  • Congo-Brazzaville : 391
  • Côte d’Ivoire : 2 017
  • RCA : 301
  • Comores : 11
  • Djibouti : 1 309
  • Égypte : 11 228
  • Erythrée : 39
  • Eswatini : 190
  • Éthiopie : 287
  • Gabon : 1 209
  • Gambie : 23
  • Ghana : 5 638
  • Guinée : 2 473
  • Guinée-Bissau : 913
  • Guinée équatoriale : 594
  • Kenya : 781
  • Lesotho : 1
  • Libéria : 219
  • Libye : 64
  • Madagascar : 238
  • Malawi : 63
  • Mali : 806
  • Maroc : 6 652
  • Maurice : 332
  • Mauritanie : 29
  • Mozambique :119
  • Namibie : 16
  • Niger : 885
  • Nigeria : 5 450
  • RD Congo : 1 298
  • Rwanda : 287
  • Ouganda : 203
  • Sao Tomé et Principe : 235
  • Sahara occidental : 6
  • Sénégal : 2 310
  • Seychelles : 11
  • Sierra Leone : 447
  • Somalie : 1 284
  • Soudan : 1 964
  • Sud-Soudan : 236
  • Tanzanie : 509
  • Tchad : 428
  • Togo : 263
  • Tunisie : 1 035
  • Zambie : 654
  • Zimbabwe : 42

Pays les plus touchés par région

  • Afrique australe = Afrique du Sud ( 13 524 cas, 247 décès, 6 083 guérisons)
  • Afrique de l’est = Maurice (332 cas, 10 décès, 322 guérisons)
  • Afrique de l’ouest = Burkina Faso (780 cas, 51 décès, 595 guérisons)
  • Afrique centrale = Cameroun¨C13C(3 105 cas, 140 décès, 1 567 guérisons)
  • Afrique du nord =¨C14CÉgypte¨C15C(11 228 cas, 592 décès, 2 799 guérisons)

Le point du vendredi 15 mai

  • En Mauritanie, la prière musulmane du vendredi à nouveau suspendue. La faute à deux nouveaux cas de covid-19 détectés dans le pays. Les fidèles avaient pu prendre part en nombre à la prière collective le vendredi précédent, le gouvernement ayant assoupli les restrictions devant la propagation réduite du virus. La Mauritanie ne déclarait alors que huit cas de contamination, dont six guéris et une seule personne sous traitement.Mais ce pays musulman de quatre millions d’habitants a connu cette semaine une progression portant à 26 le nombre total de cas déclarés, avec deux patients décédés, 18 sous traitement et six guéris.
  • En Tunisie, cinquième jour consécutif sans qu’aucun cas de coronavirus n’ait été déclaré. Dans un communiqué publié tard jeudi soir, le ministère tunisien de la Santé a indiqué avoir enregistré “zéro nouveau cas (de nouveau coronavirus,¨C20CNDLR) pour le cinquième jour consécutif”. Le bilan total des contaminations dans le pays reste ainsi à 1.032 malades dont 45 morts depuis début mars. Quelque 217 malades sont encore porteurs du virus dont 3 sont hospitalisés, selon la même source.
  • Au Togo, un parti d’opposition togolais a demandé jeudi la libération de 16 de ses militants, incarcérés dans la prison de Lomé où les prisonniers se sont révoltés cette semaine, inquiets face à la propagation du coronavirus. Le mouvement de l’opposition représenté par l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo – arrivé deuxième à la présidentielle de février – “exige la libération immédiate de ces 16 personnes encore maintenues dans les liens de la détention”, a déclaré leur porte-parole, lors d’une conférence de presse. Onze des seize militants ont été transférés à la gendarmerie pour être testés pour le¨C21CSARS-CoV-2, après une vingtaine de cas positifs détectés vendredi dernier au sein de la plus grande prison de la capitale.

En savoir plus :https://fr.africanews.com/2020/05/16/coronavirus-en-afrique-la-tanzanie-se-tourne-vers-le-covid-organics/

Bouton retour en haut de la page