Des marins interpellent le président Ghazouani sur leur situation et menacent d’aller en grève

Alakhbar – Des marins ont révélé que leurs salaires dans la pêche industrielle ne dépassent pas 6500 MRU, tandis que ceux de leurs collègues étrangers s’élèvent à 1500 dollars, majorés de pourcentage sur la production, déplorant la grande différence entre les deux traitements.

Les marins ont expilqué leur situation dans une lettre adressée au Chef de l’Etat, exprimant leurs vœux qu’une intervention urgente soit entreprise pour mette fin à ces disparités dans les salaires.

Ils ont souligné également avoir soulevé le problème au ministre des pêches au cours d’une visite effectuée à Nouadhibou, promettant de lui trouver une solution à son retour à Nouakchott mais qui n’a pas encore vu le jour jusqu’à présent, ont-ils souligné.

En cas de statu quo nous observerons une grève générale à la fin de l’arrêt biologique jusqu’à obtenir gain de cause, ont-ils écrit dans leur lettre adressée au président.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

Bouton retour en haut de la page