Algérie 1 Mali 0 : Les Verts gagnent dans la difficulté

Mahrez 1
Mahrez 1

Algérie 1 Mali 0 : Les Verts gagnent dans la difficulté

Les Verts s’en sortent bien de cette seconde rencontre amicale face à une équipe dont le niveau est grandement différent de celle de la Mauritanie. Les Algériens ont énormément sué pour s’imposer sur un petit but, réconfortant certes, mais qui laisse une trace ce dimanche soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Stade Mustapha-Tchaker (Blida), temps printanier, match à huis clos (en raison de la pandémie), arbitrage de l’Egyptien Ahmed El-Ghandour, assisté de ses compatriotes Samir Djamel et Hani Abdelfatah.

But : Mahrez (57e) Algérie

Avertissements : Mahrez (45e), Guedioura (65e), Benlamri (68e) Algérie et Touré (27e), Haïdara (44e), Traoré H. (59e), Djenpo (68e) Mali

Composition des équipes : Algérie : M’bolhi, Zeffane, Bensebaïni, Mandi, Benlamri, Guedioura (Belkebla, 70e), Boudaoui (Slimani, 46e), Zerrouki (Abeid, 86e), Mahrez (C) (Benrahma, 86e), Belaïli (Ounas, 70e, Ferhat, 82e), Bounedjah

Sélectionneur : Djamel Belmadi

Mali : Diarra, Traoré. H (C) (Sacko, 77e), Traoré. C, Fofana, Kouyaté, Haïdara (Traoré Noss, 77e), Dieng, Djenpo (Doumbia, 84e), Touré (Coulibaly, 90e), Koita (Traoré. A, 76e) Coulibaly (Camara, 85e)

Sélectionneur : Mohamed Magassouba

Le but de Mahrez qui n’était pas dans sa forme a réussi à tirer son épingle du jeu pour offrir la victoire aux Verts qui n’auront pas été flamboyants ce soir face au Mali. Beaucoup de difficultés pour arriver aux cages adverses et se procurer de bonnes occasions. Dure, dure était ce match amical face au Mali. Un exercice pour les hommes de Djamel Belmadi qui étaient confrontés à une autre équipe plus engagée, plus organisée sur l’ensemble des comportements, estimant qu’ils avaient étudié, mieux encore décortiqué le jeu des Fennecs.

La difficulté de faire circuler la balle était visible durant les 46’ de la première mi-temps. Il a fallu attendre la seconde tranche de la partie pour voir les Verts reprendre le contrôle de la balle après une mise en scène d’une autre stratégie qui leur a permis de se montrer plus présents sur les différentes actions et de se jeter dans une grosse bataille physique à laquelle les joueurs s’y attendaient d’autant plus que Belmadi connaît très bien cette formation malienne qui n’est pas très différente de celle qu’il a battue à Doha avant la CAN. Le score importe peu mais l’essentiel est cette seconde rencontre amicale qui a été d’ailleurs d’une grande utilité pour revoir la copie et l’améliorer notamment à l’approche du début de la campagne Qatar 2022.

Enfin, ce que nous pouvons retenir, l’Algérie ne pouvait se laisser dominer et dans de pareilles situations, elle a démontré sa capacité à gérer les plus méchants matches. Cela montre que mentalement, les joueurs ont les ressources nécessaires. Mais sur le plan du jeu, il faut encore travailler et corriger les lacunes. «Ceci étant, l’EN enchaîne avec une 26e rencontre sans défaite et égale le record de la Côte d’Ivoire, ce qui va faire également le plus grand bien au moral de l’équipe avant d’aller en Tunisie affronter les Aigles de Carthage qui seront également un adversaire costaud qu’il faudra bien préparer pour devenir la 6e nation au classement de la plus longue série d’invincibilité».

«Ce qui s’est passé doit nous servir pour les prochaines rencontres. C’est quand on est champion qu’on appréhende mieux ou différemment l’approche d’un tel match, parce qu’une finale est toujours un événement à part». Nous reviendrons plus en détail sur cette rencontre dans notre édition de demain.

H. Hichem

LNR