A la Une

Africa CEO Forum : à Abidjan, la souveraineté économique au cœur du débat

Africa CEO Forum - dix ans de ce rendez-vous

Africa CEO Forum : à Abidjan, la souveraineté économique au cœur du débat

Après des crises successives, tant à l’échelle mondiale que régionale, les décideurs politiques et économiques du continent se rencontrent les 13 et 14 juin pour mettre en place des stratégies pouvant raviver durablement la croissance africaine.

L’Africa CEO Forum est de retour. Pour la première fois depuis 2019, le plus grand rassemblement du secteur privé africain se tient en présentiel, ces 13 et 14 juin au Sofitel Ivoire d’Abidjan. Y sont attendus plus de 1 500 participants, parmi lesquels les dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales mais aussi des chefs d’État et de gouvernement.

Durant ces deux jours, il sera question, au fil des discussions, de souveraineté économique de l’Afrique, alors que la crise du Covid-19, qui a profondément bouleversé les économies et les chaînes d’approvisionnement mondiales, et les conséquences de la guerre en Ukraine ont montré la trop grande dépendance du continent vis-à-vis du reste du monde, y compris pour ses besoins les plus vitaux.

Dialogue public-privé solide

Qu’il s’agisse de réduire le déficit commercial pour les denrées alimentaires (prévu à 110 milliards de dollars d’ici à 2025), de reprendre le contrôle des données numériques (dont 80 % sont stockées hors d’Afrique) ou de fabriquer localement des médicaments, la quête d’une plus grande autonomie économique devient un élément central des politiques publiques sur le continent. Des stratégies dont la mise en œuvre doit cependant reposer sur un dialogue public-privé solide impliquant les champions africains d’aujourd’hui et préparant le terrain pour ceux de demain, comme le démontrent les récents succès du Maroc dans la logistique et du Nigeria dans le secteur du ciment.
Comment les économies africaines peuvent-elles émerger des chocs mondiaux ? Quels secteurs les États doivent-ils cibler dans leur quête de souveraineté, et quel impact cela peut-il avoir sur la mise en place du marché commun africain ? Comment le secteur privé africain peut-il contribuer à l’autosuffisance alimentaire du continent ? Ou encore, comment africaniser le financement des grands projets d’infrastructures ? Voilà autant de questions auxquelles la communauté Africa CEO Forum tentera de proposer des solutions.

Cette édition 2022, qui marquera par ailleurs les dix ans de ce rendez-vous, le plus important du secteur privé africain, sera aussi l’occasion pour les leaders politiques et économiques de discuter de la transition énergétique et des opportunités historiques que ce défi mondial offre au continent riche en matières premières indispensables à la production d’énergies propres.

Africa CEO Forum : Ouattara, Sall, Bazoum… les chefs d’État présents

Sont ainsi attendus au Sofitel Ivoire d’Abidjan: le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara, le Sénégalais Macky Sall, le Nigérien Mohamed Bazoum, le Mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, ou encore le vice-président nigérian Yemi Osinbajo. Et parmi les décideurs de la sphère économique présents : Ralph Mupita, CEO de MTN ; Abdul Samad Rabiu, PDG de BUA Group ; Delphine Traoré, directrice générale d’Allianz Africa ; ou encore Ade Ayeyemi, directeur général d’Ecobank.

Par ailleurs, cette année, l’événement accueillera pour la première fois les dirigeants et les fondateurs des principales licornes pionnières d’Afrique. Parmi elles : Kobo360, Sendy, Farmerline, InTouch, MaxAB ou encore Daystar Power.

Jeune Afrique

Bouton retour en haut de la page