Afek dénonce la persistance des conflits « futiles » qui opposent les sommets de l’Etat

AFEK TOUNES NV LOGO
AFEK TOUNES NV LOGO

Par La Presse avec TAP Publié sur 30/04/2021

Le parti Afek Tounes a regretté la persistance des conflits « futiles » qui opposent les sommets de l’Etat dans un contexte de crise sociale, économique et sanitaire. alarmante.

Dans une déclaration publiée vendredi à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, Afek Tounès appelle le gouvernement à adopter des mesures et des approches alternatives plus efficaces, en accordant la priorité absolue à la question sanitaire et en mobilisant moyens et ressources pour faire face à la hausse des cas de contamination par la Covid-19.

Le parti appelle le président de la République à tout mettre en œuvre, sur le plan diplomatique, pour accélérer l’obtention des quantités nécessaire de vaccins.

Selon le parti, le nombre de décès enregistré n’est qu’une preuve de la mauvaise gestion du gouvernement Hichem Mechichi de la situation épidémique.

Il s’agit d’un échec des mesures préventives adoptées par son gouvernement pour protéger les vies des citoyens, estime le parti qui rejette la responsabilité politique sur le gouvernement.

 » Le retard pris dans le processus de vaccination comparé à d’autres pays dans le même niveau que la Tunisie n’est que le résultat logique de la défaillance criante de l’action diplomatique dans la gestion des négociations avec les Etats et des initiatives internationales dans ce domaine « , soutient le parti.

Tags: Afek Tounes, Hichem Mechichi, Kais Saied, Rached Ghannouchi