L’administration du Festival de l’Ardine: Conférence de presse

29318776 6929474895
29318776 6929474895

L’administration du Festival de l’Ardine a organisé cet après-midi mercredi à Nouakchott une conférence de presse pour évoquer les préparatifs en cours en prélude au lancement de la troisième édition du festival les 28/29 décembre 2019 à l’Institut mauritanien de la recherche scientifique.


La directrice du festival, professeur et artiste Aicha Mint Chighali a parlé des derniers préparatifs, soulignant que cette nouvelle édition va céder la place à un groupe d’artistes féminins et masculins qui monteront pour la première fois sur la podium du festival dans le cadre de la politique d’implication de tout le monde que l’administration poursuit ouvrant donc l’opportunité pour tous.
Mint Chighali a confirmé la présence d’instrumentalistes régionaux jouant des instruments de musique qui présente des similitudes avec l’instrument de l’ardine, et il y aura un jeu conjoint entre ces instruments et l’instrument de l’ardine.
Pour sa part, le professeur Farha Mint Bobe Jedou, membre du comité préparatoire du festival, a évoqué les défis auxquels est confronté cet ancien instrument de musique, appelant l’État à fournir une occasion de l’enseigner et à proposer des cours intenses qui n’entravent pas le programme d’études régulières afin que ceux qui souhaitent apprendre cet instrument puissent poursuivre leurs scolarité et aussi apprendre à jouer.
Le maestro et directeur artistique du festival, Sayidina ould el-Alem a exprimé sa confiance et que le festival présentera la véritable image de cet instrument, soulignant que lorsque le spectateur le voit dans n’importe quel forum international, il a vu la Mauritanie car c’est le seul et unique instrument qui distingue la Mauritanie des instruments que partagent avec nous d’autres pays.
La conférence de presse a réuni plusieurs personnalités artistiques et théâtrales de premier plan, dont le grand dramaturge Baba Mini et la jeune artiste Noura Mint Seymali, ainsi que plusieurs médias, journalistes et blogueurs.