Abdel Aziz Ould Dahi ferme la parenthèse politique

Abdel Aziz Ould Dahi
Abdel Aziz Ould Dahi

Abdel Aziz Ould Dahi ferme la parenthèse politique

Monsieur Abdel Aziz Ould Dahl étalit depuis septembre 2009, directeur général de la Caisse nationale d’assurance Maladie
ll a occupé auparavant les fonctions de ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration.
entre 2007 et 2008 et Directeur du Centre Internet du Gouvernement de 1999 à 2007.
Membre fondateur de la Communauté des Praticiens de la Gestion axée sur les résultats de développement en Mauritanie, Monsieur Abdel Aziz Ould Dahl, est également président du Think Tank Mauritanie perspectives (httg://www.mg.mr).
Monsieur Ould Dahl est titulaire d’un master en e-gouvernance de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse), et poursuit des recherches doctorales en économie du développement à l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris sur le thème de l’impact des innovations technologiques sur le développement. ll est co-auteur de l’ouvrage collectif << Vers l’e-gouvernance, pour une nouvelle administration numérique » .
Ministre des pêches et de l’économie puis ministre de la Transition numérique, de l’Innovation et de Modernisation de l’Administration , OULD DAHI tourne le dos aujourd’hui à la politique. Dans la lettre ci- dessous , il affirme fermer « le chapitre très passionnant » de sa carrière.

A mes collègues, amis et réseaux

J’ai le plaisir de vous annoncer la fermeture d’un chapitre très passionnant de ma vie professionnelle, suite à mon départ officiel du Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie.

A cette occasion, je remercie les Autorités de mon pays pour la confiance qu’elles ont su placer en moi pendant toutes ces années : c’était un honneur immense pour moi que de servir mon Pays !

Je remercie les partenaires techniques et financiers de la Mauritanie pour leur accompagnement qui ne m’a jamais fait défaut là où j’ai servi : c’était un plaisir toujours renouvelé de travailler avec vous !

Je tiens à souhaiter plein succès à mon cher frère et collègue, Cheikh El Kebir, qui m’a succédé au Ministère de la Transition Numérique, de l’Innovation et de la Modernisation de l’Administration, et dont nos chemin se sont croisés à plusieurs étapes au de mon parcours professionnel: Bon vent à toi, frère Cheikh !

A mes anciens collaborateurs, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, qui m’ont toujours aidé à relever les défis, parfois infranchissables à première vue, je dis : Merci, Merci, Merci, Merci du fond du cœur… Vous ne mesurez pas à quel point votre engagement, votre détermination, votre abnégation et vos compétences ont marqué mon esprit et ont constitué pour moi une source inépuisable d’énergie: vous êtes impressionnants.

Chers collègues, amis et réseaux
Un chapitre de ma vie se ferme ! Un autre s’ouvre ! Toujours dans le même esprit d’évolution et de défis, sans cesse et sans fatigue !

AOD