Ministre de la Fonction publique : Développer le cadre humain et accélérer, faciliter les services au citoyen


Ministre de la Fonction publique

Le ministre de la Fonction Publique et du Travail, M. Mohamed Ould Abdallahi Ould Ethmane, a affirmé que développer le cadre humain, accélérer, faciliter et rapprocher le services public du citoyen par une réforme globale de la législation existante, la formation et l’amélioration de l’expertise des responsables de cette réforme et la protection des droits et libertés de tous les travailleurs est l’axe central de toutes les politiques gouvernementales.

Il a ajouté, dans un discours prononcé samedi à l’occasion de la fête internationale du travail, que cette fête constitue une occasion de faire le bilan de ce qui a été réalisé au profit des travailleurs nationaux, sur la base des promesses de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dans le cadre de son programme électoral que le gouvernement s’attelle à mettre en œuvre.

Le ministre a souligné que malgré la situation difficile causée par le coronavirus et les turbulences économiques qui ont suivi, de nombreuses réalisations ont été accomplies dans le cadre du plan de travail annuel, grâce au partenariat avec différents acteurs.

Il a affirmé que le département planche sur la mise en œuvre d’un projet constructif en vue de renforcer la performance des services chargés du travail pour améliorer leur performance dans la mise en œuvre de la législation du travail et de la sécurité sociale.

M. Mohamed Ould Abdallahi Ould Ethmane a relevé que des travaux sont en cours pour développer un système efficace de suivi et d’évaluation renforcé par des indicateurs pertinents pour assurer l’efficacité de leur performance en parallèle avec des mesures de renforcement des capacités du département, en accordant une priorité particulière à la garantie des droits fondamentaux au travail pour les travailleurs les plus vulnérables.

Il a réaffirmé son engagement à trouver des solutions appropriées aux différents problèmes sociaux auxquels sont confrontés les travailleurs, souhaitant que les négociations reprennent entre les partenaires sociaux pour parvenir à un consensus sur les questions clés, notamment la révision du droit du travail, du système de sécurité sociale et de la convention collective du travail ainsi que la promotion de l’emploi et de la formation professionnelle.

Le ministre a enfin indiqué qu’il s’attellera à traiter toutes causes justes, conformément aux récentes directives de Son Excellence le Président de la République, pour rapprocher l’administration du citoyen, éliminer les différences entre les franges de la population et accroître l’efficacité de la main-d’œuvre.Dernière