République islamique de Mauritanie en 2020 : Faits et chiffres de notre action en 2020

cicr mauritanie
cicr mauritanie

Mauritanie : notre action en 2020

Le CICR mène des activités en République islamique de Mauritanie depuis 1970. Il y a ouvert une délégation en 2013. Le CICR visite les personnes détenues et s’efforce d’améliorer leurs conditions matérielles et de traitement en détention.

Dans l’est du pays, il soutient les populations résidentes et réfugiées dans leurs besoins essentiels, tels que l’accès à l’eau et aux services vétérinaires. En coopération avec le Croissant-Rouge Mauritanien (CRM), dont il soutient la préparation aux urgences, le CICR offre des services pour le rétablissement des liens familiaux entre proches déplacés par les conflits. Le CICR promeut le respect du droit international humanitaire auprès des autorités et des porteurs d’armes.

Voici un aperçu de notre action en 2020.

1950 détenus ont été visités dans 8 lieux de détention (Dar Naim, Femmes, Mineurs, Centrale, Aleg, Nouadhibou, Bir Moghrein,Rosso).

31 900 personnes dans 47 localités, ont bénéficié de kits d’hygiène et de dispositifs de lavage de mains distribués lors de la campagne de sensibilisation sur le Covid-19 dans la Moughataa de Bassikounou.

15 000 habitants de la ville de Bassikounou ont bénéficié de la réparation en urgence du forage F2, assurant la restitution de 15% de l’approvisionnement en eau de la ville.

11 500 ménages ont bénéficié de la vaccination et du traitement du bétail.

100 responsables administratifs et sécuritaires des prisons de Nouakchott ont participé à des séances de sensibilisation sur le COVID-19.

Pour en savoir davantage sur notre en République islamique de Mauritanie en 2020 : faits et chiffres de notre action en 2020.

Source : UNHCR