Le Maroc envisage de renouer des relations « normales » avec l’Allemagne

MAROC ALLEMAGNE

Le Maroc envisage de renouer des relations « normales » avec l’Allemagne

Rabat s’était brouillé avec Berlin, en mars, en raison de « malentendus profonds », notamment sur la question du Sahara occidental.

Le Maroc envisage de renouer ses relations diplomatiques avec l’Allemagne, de facto gelées depuis mars, à la suite de déclarations « positives » de la part du nouveau gouvernement allemand, a indiqué son ministère des affaires étrangères, mercredi 22 décembre.

Le président russe, Poutine tient une conférence de presse annuelle à Moscou

poutine

Le président russe, Poutine tient une conférence de presse annuelle à Moscou

MOSCOU (Reuters) – La Russie veut éviter les conflits avec l’Ukraine et l’Occident, a déclaré jeudi le président Vladimir Poutine, exigeant une réponse “immédiate” des Etats-Unis et de leurs alliés à la demande de Moscou de garanties de sécurité.

Soudan: tirs de lacrymogènes sur des centaines de manifestants anti-putsch

soudan manif anti putsch

Soudan: tirs de lacrymogènes sur des centaines de manifestants anti-putsch

AFP , publié le 13 décembre 2021 à 17h23

Des manifestants ont dressé un gigantesque drapeau soudanais lors d’une manifestation à Omdourman, la ville jumelle de Khartoum, pour réclamer le retour du pouvoir civil au Soudan, le 13 décembre 2021-

Le G7 veut montrer un front uni face aux « agresseurs mondiaux »

g7 11122021

Le G7 veut montrer un front uni face aux « agresseurs mondiaux »

Les ministres des Affaires étrangères du G7 se réunissent samedi et dimanche à Liverpool, dans le nord de l’Angleterre, pour montrer leur unité contre les « agresseurs mondiaux » et discuter notamment de la Russie, dont les manœuvres à la frontière ukrainienne inquiètent.

Covid-19 : les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de voyager en France

cover r4x3w1000 5e734e2d9fb58 comment aider soignants hopital covid 19 coronavirus e1609973433695

Covid-19 : les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de voyager en France

ALERTE – Le département d’État américain a classé l’Hexagone en niveau 4, correspondant au plus haut niveau de risque, et recommandé aux voyageurs de ne pas s’y rendre. D’autres pays européens, comme le Portugal, sont aussi concernés par cette alerte.

La flambée épidémique en Europe, et notamment en France, inquiète les autorités américaines : les États-Unis ont prié lundi 7 décembre leurs ressortissants d’éviter de se rendre dans une dizaine de pays dont l’Hexagone, pourtant classé parmi les mieux vaccinés du Vieux continent.

Synthèse de l’actualité internationale de novembre 2021 Par Axelle DEGANS

axelle degans 500

Synthèse de l’actualité internationale de novembre 2021 Par Axelle DEGANS

Par Axelle DEGANS, le 1er décembre 2021 

Docteure en Géopolitique de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Agrégée d’histoire, Professeure de chaire supérieure au lycée Faidherbe (Lille) où elle enseigne la géopolitique en classes préparatoires économiques et commerciales. Auteure de nombreux ouvrages.

Emmanuel Macron en Arabie saoudite, rencontre diplomatique sur fond de polémique

Macron

Emmanuel Macron en Arabie saoudite, rencontre diplomatique sur fond de polémique

Le président français doit rencontrer Mohammed ben Salmane pour veiller à la « stabilité » dans le Golfe. Une visite vivement dénoncée par des ONG alors qu’une plainte a été déposée à Paris contre le prince héritier

Emmanuel Macron, le président français se rend à Jeddah ce samedi 4 décembre, sur la côte ouest de l’Arabie saoudite. Dans le cadre de sa tournée express dans le Golfe, il doit rencontrer Mohammed ben Salmane, le prince héritier et homme fort du royaume.

Des chefs de partis souverainistes réunis à Varsovie pour débattre de l’UE

la chef de file de l extreme droite francaise marine le pen a varsovie le 3 decembre 2021 a l occasion d une reunion de partis souverainistes 6332876

Des chefs de partis souverainistes réunis à Varsovie pour débattre de l’UE

Varsovie – Une quinzaine de partis souverainistes d’extrême droite et conservateurs, dont le Rassemblement national de Marine Le Pen, candidate à la présidentielle française, et le parti polonais Droit et Justice (PiS), signataires en juillet d’une déclaration commune en vue d’une alliance, se sont réunis samedi à Varsovie pour débattre de leur vision de l’UE et tenter de se rapprocher.